Skip to main content
Crédit photo : Greg Williams
26 octobre 2018

En écoute : « Suspiria », la bande originale hantée de Thom Yorke

par Simon Brazeilles

Fin du suspens. Après le succès de son adaptation du livre Call Me By Your Name, le réalisateur Luca Guadagnino a décidé de s’attaquer au film d’horreur italien Suspiria, sorti en 1977. Pour la bande originale, exit les ballades émotionnelles de Sufjan Stevens qui n’auraient de toute façon pas trouvé leur place : cette fois, il a réussi à s’offrir le prestigieux Thom Yorke. Des mois d’extraits et de bandes-annonces plus tard, Suspiria version 2018 est désormais à l’affiche des cinémas américains, dévoilant la bande originale dans nos contrées.

Une chose est sûre : en cette fin du mois d’octobre, le timing du disque n’aurait pas pu être plus parfait. Une semaine après la BO du nouveau volet de Halloween signée John Carpenter – et l’excellent remix du générique d’origine -, le leader de Radiohead montre qu’il a compris les codes du genre, même si ce n’est que la première fois qu’il s’essaie à l’exercice. A l’intérieur du disque se retrouvent vingt-cinq morceaux expérimentaux oscillant entre les quelques secondes et les quatorze minutes.

Les titres, pour la plupart instrumentaux – une flûte ensorcelante, un piano glaçant, des synthés stridents ou encore des incantations chorales – se révèlent plus qu’angoissants, à l’image des bruitages effrayants rajoutés sur un piano pourtant doux dans le court « The Inevitable Pull ». Pas étonnant que Thom Yorke ait comparé la composition de cette bande originale à « faire de la magie » : « Il y a une sorte de répétition dans la musique qui peut hypnotiserQuand je travaillais en studio, je jetais des sorts.

Le trio « Unmade »,  « Has Ended » et « The Universe Is Different » s’ajoute au single principal « Suspirium » dans la liste des morceaux complets, où la voix du chanteur envoûte, tel un sort. De quoi rappeler les meilleurs bouts de Daydreaming, dernier album en date de Radiohead.

Le film ne sort en salle que le 14 novembre prochain. Mais avec une bande originale pareille, il a intérêt à briller tout autant.

En écoute :

Visited 24 times, 1 visit(s) today