Crédit : Camille Blake

Entre performances visuelles et musique expérimentale, le programme du Berlin Atonal au complet

Après l’annonce des pre­miers noms de sa cinquième édi­tion qui se déroulera du 16 au 20 août, Berlin Aton­al nous dévoile aujour­d’hui le reste de sa pro­gram­ma­tion. En plein coeur du quarti­er Mitte, le fes­ti­val accueillera plus d’une cen­taine d’artistes répar­tis entre trois scènes et deux clubs mythiques, le Tré­sor et l’Ohm, au sein de l’im­pres­sion­nant tem­ple indus­triel Kraftwerk Berlin.

Véri­ta­ble ode aux aspects plus expéri­men­taux de la musique élec­tron­ique, en rup­ture totale avec la cul­ture dance­floor, Berlin Aton­al étonne par ses col­lab­o­ra­tions artis­tiques inédites. Ain­si, le fes­ti­val donne carte blanche le dimanche au jeune pro­duc­teur sué­dois Jonas Rönnberg aka Varg. Entre des nappes d’am­bi­ent stel­laire et une tech­no expéri­men­tale froide et indus­trielle, il y présen­tera son dernier pro­jet sor­ti sur le label scan­di­nave North­ern Elec­tron­ics, Nordic Flo­ra, en com­pag­nie d’in­vités de choix : AnnaMeli­na, SKY H1, Oli XL, Swan Meat, Mat­ti Bye, Chloe Wise et Ecco2k.

Entre hom­mage et inspi­ra­tions,  l’artiste argentin multi-facettes Lucio Capace présen­tera une oeu­vre en hom­mage à feu son col­lab­o­ra­teur et ami Mika Vaino, en ouver­ture de la scène Null le jeu­di, tan­dis que la Turque Nene Hatun dévoil­era pour la pre­mière fois sa nou­velle œuvre Foun­tain Of Fire, inspirée par les écrits du poète Rumi. S’a­joute à la pro­gram­ma­tion la pro­duc­trice espag­nole JASS et ses expéri­men­ta­tions électro-acoustiques brutes, qui sor­ti­ra son pre­mier album en sep­tem­bre, et le maître de l’am­bi­ent David Mor­ley pour clô­tur­er en beauté ces cinq jours de festival.

Côté afters, nous ne serons pas en reste non plus. De Moritz von Oswald le mer­cre­di, au pre­mier “back to back” des légen­des Pinch et Shed le ven­dre­di suivi des fameux Pepe Bradock et DJ Deep, en pas­sant par Fjaak le jeu­di, ou encore Trevor Jack­son et Dj Stingray en clos­ing le dimanche, la cap­i­tale alle­mande risque d’être à son apogée d’i­ci la fin de l’été.

Il reste encore quelques préventes à chop­er, et pour plus d’informations rendez-vous sur le site du Berlin Aton­al.

(Vis­ité 573 fois)