Et si on commençait la semaine par un nouvel EP de Charlotte de Witte ?

Com­ment ça il est trop tôt pour un peu de tech­no ? Pour­tant, quoi de mieux pour se met­tre en jambe pour une nou­velle semaine (toute grise, à Paris du moins), his­toire de réveiller ceux qui bossent et de faire con­tin­uer la fête pour les veinards en vacances ? En tout cas, ce n’est pas Char­lotte de Witte qui dira le con­traire : la DJ et pro­duc­trice belge sort aujour­d’hui un nou­veau maxi, Wis­dom EP, sur Sleaze Records, un label tech­no et min­i­mal made in Glas­gow — chez qui on a pu crois­er Mata­dor, Elec­tric Res­cue, Perc ou Rebekah.

Char­lotte de Witte, qui jusqu’à 2015 offi­ci­ait encore sous l’alias Rav­ing George, con­tin­ue ain­si son beau bon­homme de chemin : tournée des fes­ti­vals, pre­mier pas­sage à Ibiza cet été, soirée EPs signés chez Tur­bo ou sur le tout nou­veau sous-label Mary Go Wild Black, CD mixé pour Tsu­gi… A seule­ment 24 ans, cette fon­due de tech­no est partout. Et c’est plutôt tant mieux.

Char­lotte de Witte sera au fes­ti­val Les Nuits Secrètes ce ven­dre­di 28 juil­let. 

(Vis­ité 1 834 fois)