Skip to main content
1 août 2017

Exclu : en attendant leur date à l’Elysée Montmartre, les Islandais de Kiasmos offrent une mixtape cosmique

par Antoine Tombini

Parfois, après une journée épuisante, on a juste envie que quelqu’un nous allonge dans un lit et nous raconte un conte fantastique. C’est comme cela qu’il faut appréhender un DJ set de Kiasmos. Une sorte de récit d’aventures à la fois dynamique et réconfortant, captivant et chaleureux, qui vous enlace et vous rassure lors d’une nuit de camping sauvage à la belle étoile. Et c’est exactement de ça qu’il s’agit avec cette mixtape offerte par le duo islandais, en attendant leur retour  à Paris pour une date exceptionnelle à l’Elysée Montmartre le 23 septembre prochain. Né de la rencontre entre Ólafur Arnalds et Janus Rasmussen, Kiasmos nous ouvre les portes de son imaginaire, par une heure de mix à la croisée des mondes entre classique, deep et électronique.

Le remix de Tontario d’Ólafur Arnalds, moitié de Kiasmos, pose clairement les bases de ce voyage en mixtape, et nous enveloppe d’une chaude couverture faite de nappes étoilées, alors que les basses très épaisses de Bengal nous prennent par la main vers un hochement de tête frénétique. Vient alors la vibe deep-jazz de « Macadam Therapy » du producteur Dauwd, qui a déjà un signé un remix de Kiasmos en 2015. L’atmosphère change, les lumière se tamisent, on se croirait maintenant en ville, en train d’errer à travers un dédale de rues en pleine nuit. Bonobo ramène alors un peu de lumière dans le décor, avant un final plus entraînant et plus sombre vous propulsant direct entre deux constellations, toujours enroulé dans votre couverture.

Signé sur l’excellent label Erased Tapes, le duo, véritable oxymore à lui seul, entre danse transcendantale et douce introspection, a sorti son premier LP en 2015 mélangeant pureté acoustique et percussions nordiques bien deep. On attend alors avec impatience leur nouvel EP à venir cet automne, toujours sur le label londonien chez qui l’on peut croiser Jon Hopkins, Nils Frahm ou Rival Consoles.

Tracklist :

Ólafur Arnalds – Öldurót (Tontario Remix)
Bengal (SF) – Fractal Dust (Original Mix)
Dauwd – Macadam Therapy (Original Mix)
Butch, C.Vogt – Bliss (Original Mix)
Bonobo – Outlier (Original Mix)
Joseph Ashworth – Sienna (Original Mix)
Brame, Hamo – Retch Wretchedness (Original Mix)
Machino – Patron (David Keno Remix)
Olafur Arnalds & Nils Frahm – 0026 (Ryan Davis Rethink)

Visited 21 times, 1 visit(s) today