Skip to main content
20 juin 2016

Exclu : « Free Fall Galaxy », le nouvel album de Jeff Mills

par rédaction Tsugi

Celui qu’on surnomme The Wizard est de retour avec un nouvel album. Entre Jeff Mills et la science-fiction, c’est l’amour fou et le producteur a fait de cette passion un projet des plus conséquents. Free Fall Galaxy est le neuvième épisode d’une série de longs formats mélangeant techno et intrigues SF, une idée lumineuse, musicale et très riche.

The Occurrence sorti en 2010 racontait l’histoire d’un astronaute rentrant sur Terre après un  voyage spatial, durant lequel il est pris au piège d’un orage de radiations. The Messenger (2012) est axé sur les détails de son retour sur notre planète. Deux après Emerging Crystal Universe, Jeff Mills dévoile Free Fall Galaxy, neuvième volet du projet intitulé Sleeper Wakes. On y retrouve les expérimentations sonores de Mills, comme un besoin de ne rien faire comme tout le monde et on en profite pour admirer un visuel de grande qualité réalisé par l’artiste Greg 13*. Le producteur est aujourd’hui mondialement connu pour cette caractéristique qui fait de lui un artiste accompli, créatif et parfois effrayant. 

« The Hunter » est un morceau que l’on pourrait qualifier de typique chez Jeff Mills. Ce dernier n’a pas hésité à utiliser ses machines pour nous plonger dans une ambiance froide, répétitive et angoissante. Des sons aigus ponctuent une rythmique plutôt rapide aux sonorités tribales.

A l’inverse, son antonyme « The Hunted » montre une capacité musicale et harmonique de qualité, une envolée instrumentale où les cordes et les distorsions s’assemblent. Plutôt mélancolique, le titre annonce un album à la hauteur de nos espérances (et peut être encore plus). Ce dernier long format est « quelque chose auquel les humains devraient être spirituellement connectés parce qu’il est construit comme un symbole de ce qu’on peut ressentir dans nos pires moments d’incertitude« , précise l’artiste sur Facebook. Jeff Mills n’est pas devenu une légende techno pour rien, de ses débuts à Détroit à la fin des années 80 à ses performances lives solo ou accompagné d’orchestres. Free Fall Galaxy sort le 24 juin sur le label Axis Records. 

Visited 24 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply