Exclu : Fulgeance dévoile “The Chase”, extrait d’un album passionnant… De 33 titres !

On ne va pas se men­tir : rares sont ceux qui écoutent encore des albums aujour­d’hui. De la musique, ça oui, pas de soucis. Mais un album entier, con­cen­tré pen­dant une heure, avec les morceaux dans le bon ordre et l’art­work sous les yeux ? Bof bof. Quelques irré­ductibles (dont nous, for­cé­ment, mais aus­si tout un tas de mélo­manes) résis­tent à l’en­vahisseur “one track et puis s’en va”. C’est à eux que Ful­geance rend hom­mage aujour­d’hui. Le patron du label Musique Large, où l’on a pu crois­er Débruit, Baron Retif & Con­cep­cion Perez ou encore Lau­rent Gar­nier et son A13, sort le 28 octo­bre Home­cook­ing, un drôle d’al­bum en forme de “beat tape”.

Au pro­gramme : 33 titres, arrangés comme une mix­tape, cha­cun dans la con­ti­nu­ité du précé­dent, avec pas mal d’in­ter­ludes, pour un bel objet de beat­mak­ing — “electro-hip-hop instru­men­tale” pour les puristes. Bref, un pro­jet pas si sim­ple à défendre à l’heure de la tech­no froide et à une époque où Fly­ing Lotus fait fig­ure de résis­tant. Mais ça n’a pas fait peur au label Cas­cade Records. “Au départ, je ne voulais faire qu’un seul titre d’une heure, et l’of­frir gra­tu­ite­ment. Mais Cas­cade, chez qui sont signés plein de copains comme Cot­ton Claw, m’a fait con­fi­ance : on a fini par le découper et le sor­tir en for­mat album. Les gens ont un peu oublié le con­cept de l’al­bum avec l’ar­rivée du dig­i­tal, même moi ça m’ar­rive de pass­er à côté de morceaux car je n’é­coute et ne passe en DJ-set que le sin­gle. Je ne veux pas son­ner réac’, mais c’est impor­tant de ne pas pass­er à côté de l’en­vie plus glob­ale de l’artiste et de la façon dont il a agencé ses titres”, explique Ful­geance.

Résul­tat, plus qu’un album c’est un véri­ta­ble cof­fre aux tré­sors que sor­ti­ra Cas­cade. Dedans ? Pour le dig­i­tal un art­work par Planc­ton 9 pour chaque titre, et dans la box un CD, un flip­book (vous savez ces petits car­nets que l’on fait défil­er avec le pouce pour un effet “dessin ani­mé” hyper ludique)… Et une cas­sette. “Plein de labels se relan­cent dans la cas­sette”, pré­cise Ful­geance. “C’est une démarche qui n’est volon­taire­ment pas pour tout le monde, ça s’adresse à un pub­lic bien par­ti­c­uli­er d’af­fi­ciona­dos qui ont encore un lecteur cas­sette et qui cherchent des pièces exclu­sives”.

Dif­fi­cile de choisir un extrait de cet album sculp­té dans un seul bloc. Mais “The Chase” et sa pro­gres­sion intri­g­ante se pret­tait bien à l’ex­er­ci­ce ; le voici donc en exclu­siv­ité, en atten­dant de décou­vrir la ver­sion live de Home­cook­ing — qui se voudra “intimiste, min­i­mal­iste, si pos­si­ble dans des théâtres, des caves à la berli­nois­es et d’autres lieux pas for­cé­ment con­notés club­bing”. Pour l’in­stant, rien n’a été annon­cé. Mais Ful­geance sera en DJ-set au fes­ti­val Nördik Impakt, pour une sélec­tion de “pro­duc­tions qui ressem­blent à ce que je fais, des inédits… Et de la house et de la dis­co parce que j’adore ça”. Ça tombe bien, nous aus­si !

Pour pré-commander Home­cook­ing, c’est par ici.

(Vis­ité 101 fois)