Crédit : Becca Crawford

Exclu : Kristin Velvet dévoile le feel‐good “High Ache”

Réveiller la house du Par­adise Garage et la tech­no de Robert Hood. C’est le pro­jet de la pro­duc­trice aus­trali­enne Kristin Vel­vet, aujourd’hui instal­lée à Berlin. Un démé­nage­ment judi­cieux puisqu’après un par­cours de pro­motrice à Tokyo et de direc­trice de label en Aus­tralie, la scène musi­cale locale a fini par lui ouvrir ses portes. De fil en aigu­ille, Kristin écume les clubs de la cap­i­tale alle­mande et attire l’attention de Daniel Stein­berg et Nils Ohrmann, têtes du label Arms & Legs Records qui a entre autres sor­ti des morceaux de Paul John­son, 808 State, Nick Hold­er et Crazy P. Elle sort égale­ment quelques pro­duc­tions sur Founders Of Filth, le label de Felix Da House­cat avec qui elle partage un pro­jet com­mun, et sur Kwench Records, le label de Cassy, qui accueille son dernier maxi.

Ce nou­veau pro­jet est claire­ment d’inspiration dis­co et démarre sur les cha­peaux de roues avec “High Ache”, présen­té aujourd’hui en exclu sur Tsu­gi. À la fois dansant et nos­tal­gique, le titre aurait claire­ment pu sor­tir dans les années 90. Un syn­thé de l’espace, très Detroit, sautille au rythme des kicks 909, tan­dis que glisse un filet de cordes, plus mélodieux. Le track prou­vera naturelle­ment son effi­cac­ité sur les dance­floors, en atten­dant la sor­tie de l’EP com­plet, ven­dre­di 14 décem­bre.

Pour acheter l’EP de Kristin Vel­vet, rendez‐vous sur ce lien.

(Vis­ité 213 fois)