Skip to main content
17 juin 2016

Exclu : les superbes « Plumes » de Pavane

par rédaction Tsugi

En s’amusant à sampler des compositeurs classiques à la Debussy ou Ravel, tout en les mélangeant à des compositions électroniques teintées de trip-hop, Pavane tient une formule magique. Avec son premier EP L’Echappée sorti en 2014 ou ce remix de « Bye Bye Macadam » de Rone qui l’a fait connaître, Damien Tronchot de son vrai nom réussi un mélange des genres idéal, rappelant la démarche d’un Floating Points ou la sensibilité de Boards Of Canada. Il serait pourtant facile de tomber dans l’éceuil du sampling systématique et lourdingue, un peu comme ces centaines de remixes dubstep de Vivaldi – pour la plupart complètement dégueulasses.

Mais non, Pavane et ses flamants roses tissent autour de ces influences classiques un univers dense, capable de raconter des histoires et d’épater musicalement. C’est le cas sur « Plumes », extrait de l’EP pppp prévu pour septembre (« pppp » pour pianissississimo, la nuance indiquée sur les partitions invitant le pianiste à jouer extrêmement peu fort), petit bijou de rythmiques et de mélodies à découvrir ici en exclusivité. Un Nils Frahm un peu plus réveillé, en somme. 

Visited 2 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply