Exclu : Lord Of The Isles a remixé Man Power, et c’est évidemment très cool

Qua­tre titres, qua­tre bijoux : dif­fi­cile de choisir un morceau à partager en exclu­siv­ité dans ce nou­v­el EP de Man Pow­er. Sor­tant ce ven­dre­di 1er sep­tem­bre, le maxi dévoile un tout nou­veau pro­jet du Mex­i­cain, nom­mé “Trop­i­cal Bas­tard”, et qui s’ar­tic­ule dans cette nou­velle sor­tie en deux morceaux. Cha­cun des titres a le droit à son remix, et c’est vers celui de l’E­cos­sais Lord Of The Isles que notre coeur a fini par bal­ancer — en sou­venir, peut-être, de l’ex­cel­lent pod­cast qu’il nous a offert il y a quelques semaines. Ou quand l’avalanche de syn­thé du morceau orig­i­nal s’ha­bille de clo­chettes pleines de groove, d’in­car­tades trop­i­cales (tout est dans le titre !) et de nappes planantes débar­quant vers la fin.

Mais promis, c’est tout Trop­i­cal Bas­tard qu’il fau­dra aller décou­vrir à sa sor­tie. Entre “Trop­i­cal Bas­tard 2”, com­plète­ment trip­pant avec ses sons métalliques, sa flûte de pan et ses per­cus­sions comme tout droit sor­ties des Cités d’or, et son remix par Frank But­ters (de Too Many Squares), l’EP vaut le détour. Bonne nou­velle : des “Trop­i­cal Bas­tard” 3 et 4 sont d’ores et déjà prévus sur Not An Ani­mal Records, mai­son qui a déjà accueil­li Man Pow­er pour son lance­ment il y a deux ans.

 

(Vis­ité 356 fois)