Skip to main content
30 juillet 2019

Exclu : « Opera Scenes », l’énigme électronique de Subjected

par Elie Chanteclair

Ne vous attendez pas à ravager le dancefloor ou même à taper du pied sur ce nouveau track. Tout n’y est qu’atmosphères vaporeuses, substances oniriques et circuits cérébraux. Les arpégiateurs s’affolent, se détraquent au gré de couches mélodiques synthétiques. D’imprévisibles combinaisons rythmiques émergent, le tout sans le moindre pied ni la moindre caisse claire, donnant une étrange impression de course-poursuite en apesanteur : à la fois effrénée et hors du temps. Le résultat est des plus immersifs, voire cinématographiques. Chaque piste, chaque son est une pièce supplémentaire pour compléter une grande énigme électronique qui ne demande qu’à être décryptée.

« Ω Beginning Of Everything » en est la cinquième d’une série de huit. Elles forment Opera Scenes, fresque ambient brossée par Subjected, fondateur du label Vault Series et figure importante de la techno berlinoise. Dans cet disque prévu pour le 5 août chez Intimate Silence, les univers sonores se distordent sous les instruments technoïdes, accouchant d’un beau récit, radical et mystérieux. La parfaite bande-son pour concevoir un jeu vidéo, résoudre des équations du troisième degré, admirer un paysage d’Alaska depuis un mont enneigé ou partir en voyage psychotropique.

 

Visited 5 times, 1 visit(s) today