Skip to main content
2 février 2017

Exclu : « Silhouettes & Sparks » le virage pop d’Alex Niggemann

par Mathilde LESAINT

Alex Niggemann est un producteur allemand ayant sorti des disques chez Poker Flat Recordings, Last Night On Earth ou encore sur son label Aeon. Au fil de ses nombreux maxis, Alex a habitué son public a des morceaux techno, house voire minimal. Avec son prochain EP qui paraîtra demain 3 février, l’Allemand prend une toute autre direction avec son alter ego The Shadow Self, beaucoup plus pop, dans la lignée de James Blake, Sohn ou Dirty Projectors. Il nous dévoile en exclusivité le premier extrait de Balance, un huit-titres où l’on trouvera des remixes de Deetron et Denis Horvat.

A propos de ce morceau aux sonorités inhabituelles, Alex explique : « J’aime faire des choses différentes, et le challenge de produire quelque chose qui ne ressemble pas à ce que j’ai déjà fait. Je suis un artiste, ce qui signifie que je suis libre… Cela veut aussi dire franchir les barrières et provoquer des réactions. Certaines personnes oublient ça aujourd’hui. La musique ou les artistes n’ont pas à « sonner comme ceci ou cela ». Je voulais juste faire quelque chose de différent, pour que les gens connaissant déjà ma musique s’arrêtent, réécoutent et s’interrogent. Ce style de musique ressemble à ce que j’écoute habituellement quand je suis seul ou sur la route, c’était simplement une question de temps pour que je produise quelque chose comme ça, après avoir été inspiré pendant des années. Balance était le support parfait pour le mélange des genres. »

Visited 15 times, 1 visit(s) today