© DR

Exclu Tsugi : le live spatialisé à 360° de Submarine FM aux Nuits de Fourvière

Ses­sion de rat­tra­page ! Cet été dans le cadre des Nuits de Fourvière à Lyon, s’est tenue une soirée plutôt excep­tion­nelle inti­t­ulée ‘360° sous les mers’. En exclu pour Tsu­gi, la pro­duc­trice Sub­ma­rine FM dévoile son live unique cap­té ce soir-là, en ‘immer­sive 3D audio’. 

Le 16 juil­let dernier, à l’occasion de la soirée “Vogue la Nuit #4 : Au-delà du club”, trois artistes lyon­nais­es ont été con­viées à jouer un live spa­tial­isé à 360°. Com­prenez que chaque live était spa­tial­isé tout autour du pub­lic, pour une expéri­ence totale­ment immer­sive, per­me­t­tant de faire voy­ager chaque titre, chaque piste, mélodie et élé­ments sonores autour des spec­ta­teurs. Et ce sont trois pro­duc­tri­ces locales qui s’y sont col­lées : Odalie, Sub­ma­rine FM. Tsu­gi les avait d’ailleurs inter­rogées sur cette soirée pas comme les autres.

 

À lire aussi : On a parlé concert spatialisé à 360° avec Odalie, R. Santarelli et Submarine FM 

 

Sub­ma­rine FM n’est pas une pre­mière venue. Après plusieurs sor­ties remar­quées, ain­si que des clips live réal­isés avec l’artiste Ocean Flounk, elle pour­suit ses péré­gri­na­tions sonores. La pro­tégée du label Slab Note con­tin­ue à partager des frag­ments de son univers elec­tron­i­ca mod­u­laire, qu’on sent influ­encée par Four Tet et Aphex Twin. Elle livre ici, en exclu­siv­ité pour Tsu­gi, le live qu’elle a joué le 16 juil­let à la Boulan­gerie, nou­velle salle des Subs à Lyon, pen­dant les off des Nuits de Fourvière.

 

 

Elle nous l’ex­pli­quait en com­pag­nie de Romane Santarel­li et Odalie : les trois artistes sont allées s’ex­ercer au stu­dio Nov­el­ty pour con­stru­ire ‑ou repenser- leurs lives en son spa­tial­isé. His­toire de pou­voir faire vire­volter chaque titre, chaque piste autour des per­son­nes présentes dans le pub­lic. La solu­tion util­isée ici per­met un son spa­tial­isé à 360°, piste par piste, et pilotable en live via une tablette. Le résul­tat ? Une bulle sonore pour le pub­lic et une expéri­ence incroyable.

Comme l’énonçait la webra­dio UBG one, “un vrai phénomène physique se pro­duit avec la musique de Sub­ma­rine FM, on se laisse immerg­er (…) le tout monte crescen­do et finit par vous pren­dre com­plète­ment aux tripes. L’ef­fet est réus­si et for­cé­ment décu­plé par la spa­tial­i­sa­tion 360°”. Voilà de quoi revivre cette soirée unique avec le live de Sub­ma­rine FM en stream­ing. À écouter au casque, évidemment.

(Vis­ité 360 fois)