Skip to main content
7 novembre 2022

💿 Ezra Collective, Dinos, Quasi Qui, SAULT : les albums de la semaine

par Corentin Fraisse

Encore une semaine bien fournie niveau sorties. Il a fallu faire une petite sĂ©lec’. On s’est arrĂȘtĂ© sur 3 albums bien diffĂ©rents mais tous aussi enthousiasmants : Where I’m Meant to Be de Ezra Collective, Hiver Ă  Paris de Dinos, et Downloading a New Operating System par Quasi Qui !

 

EZRA COLLECTIVE – Where I’m Meant to Be

Le supergroupe londonien revient pour son deuxiĂšme album, trois ans aprĂšs le –trĂšs trĂšs- saluĂ© You Can’t Steel My Joy et un live explosif qui avait marquĂ© les esprits Ă  Glastonbury. Le quintet menĂ© par Femi Koloeso (aussi batteur de Gorillaz) retrouve l’alchimie, mise en pause avec le covid, dans ce deuxĂšme LP Where I’m Meant to Be sorti sur Partisan Records. Et quel bonheur ! On est vite entraĂźnĂ©s dans un album qui transpire la chaleur, les mĂ©lodies carrĂ©es et les rythmiques chaloupĂ©es. « I’m playing jazz my way » dit Kojey Radical au dĂ©but de « No Confusion »! On part du jazz pour voguer vers l’afrobeat, la salsa, mais aussi la soul ou le reggae. Une jolie trompette se balade çà et là
 En invitĂ©s, on a l’incroyable Sampa The Great, Emeli SandĂ©, Nao et Kojey Radical, donc. On croit mĂȘme reconnaitre la voix de Jorja Smith (qui a dĂ©jĂ  partagĂ© des titres avec le collectif) chanter le dĂ©but de « Welcome to jamrock » en intro du titre « Togetherness ». Bref, cet album c’est un concentrĂ© de fouge, entre confiance froide et Ă©nergie solaire.

 

DINOS – Hiver Ă  Paris

Punchlinovitch a pas mal teasĂ© cet album, alors on pouvait s’attendre Ă  un nouveau coup de maĂźtre. Reste Ă  savoir si vous ĂȘtes plutĂŽt de l’école ImanyTaciturne, ou de celle de Stamina. Pour ceux qui dĂ©couvriraient encore Dinos, c’est un parolier trĂšs solide Ă  la voix charismatique et aux inspirations musicales toujours bien senties. À chaque album ou presque, il semble se renouveler, remet en question sa musique et ce qu’il est. On change pas la recette pour Hiver Ă  Paris. Enfin si, du coup. On s’est compris. Comme souvent avec le pichichi, il faudra plusieurs Ă©coutes pour prendre la mesure de cet album. Mais dĂšs la premiĂšre, on peut dire sans risque que ce projet est dĂ©jĂ  remarquable : checkez « L’univers ne nous voit pas danser », « Ma baby » « Portes suicide », « ADN » ou encore « AMG Performance ». On vous laissera dĂ©couvrir oĂč sont les feats ‘cachĂ©s’ -ou ‘surprises’- dans l’album (en tout cas ils Ă©taient cachĂ©s le jour de la sortie). On a reconnu SCH, Laylow, Hamza, Ninho, Akhenaton, Lous & The Yakuza, et on peut rajouter Ă  ça un sample de Diams
 Sur « Par Amour », Ă©videmment.

 

QUASI QUI – Downloading a New Operating System

DerniĂšre signature de microqlima, le duo Quasi Qui est formĂ© par une soeur et son frĂšre, Zadi et Yehan. Ils atterrissent pour nous livrer leur premier album, oĂč ils rĂ©imaginent leur dĂ©finition d’une bonne musique pop, et d’une nouvelle civilisation dont le fonctionnement irait Ă  tous. Du positif sur le futur qui nous attend, on prend, non ? Ce disque est audacieux, plein de bonnes idĂ©es et d’influences allant de la synthwave aux musique populaires amĂ©ricaines, avec un faible pour l’expĂ©rimentation mais toujours ancrĂ©e dans une sensibilitĂ© pop. Zadi se dit influencĂ©e par Frank Ocean, Blood Orange, Sade, pendant que Yehan suit les prĂ©ceptes des fous de production : Trevor Horn, William Orbit, Nellee Hooper et Björk. Et tout ça s’entend. C’est la fin du monde tel qu’on le connaĂźt ? Embarquez avec Quasi Qui, ils n’attendent plus que vous, un pied dĂ©jĂ  dans le futur proche.

 

Cadeau Bonus : SAULT et ses 5 albums

Encore plus fort que Jul ou King Gizzard & The Lizard Wizard. SAULT vient de sortir 5 albums d’un coup, pour un total de 56 chansons. Le collectif rnb / soul d’Angleterre a donc lĂąchĂ© 5 albums, tĂ©lĂ©chargeables via WeTransfer depuis le site web du groupe. Accueillez donc 11, Aiir, Earth, Today & Tomorrow et (Untitled) God ! On espĂšre que vous les avez tĂ©lĂ©chargĂ©s car malheureusement, le transfert est dĂ©jĂ  expirĂ© (eh oui). Mais tout devrait se retrouver et/ou rĂ©apparaĂźtre rapidement.

 

À lire sur Tsugi.fr :: 🔊 En Ă©coute : cet album surprise de Sault, aussi grandiose que dĂ©routant
Visited 19 times, 1 visit(s) today