Faites un tour en apesanteur avec Steve Aoki et Armin van Buuren !

Hangars, caves, manoirs, piscines, rooftops… On est tous en quête per­pétuelle du meilleur endroit où faire la fête. Plus le lieu est dif­fi­cile d’ac­cès, inédit et incon­gru et plus la hype s’emballe. Un musée ? Classe. Un igloo ? Délire. Un bunker alle­mand ? Under­ground. Un lac entre deux mon­tagnes ? La vie. Mais ce n’est rien en com­para­i­son de la soirée WORLD CLUB DOME Zero Grav­i­ty, estampil­lé comme étant “le plus petit club du monde par sa taille mais le plus grand de l’u­nivers par son ambi­tion”. Autant vous dire que les pro­mo­teurs ont prévu du très lourd.

Ouai, on par­le d’une soirée dans un avion à grav­ité zero. Il s’a­gi­ra d’un A310 pour être exact, habituelle­ment des­tiné aux entraîne­ments des astro­nautes de l’E­SA, l’a­gence spa­tiale européenne. Il va décoller, vol­er et puis se laiss­er tomber en chute libre et vous flot­terez. Mais il ne s’ag­it pas que de ça puisque la pro­gram­ma­tion du-dit club est aus­si “stratosphérique” : vous pour­rez vous faire entarter par Steve Aoki et gob­er des pail­lettes avec Armin van Buuren. Il y aura égale­ment le duo W&W, mais on ne sait pas trop ce qu’on pour­rait faire avec eux.

Bref, trop l’é­clate. Les pro­mo­teurs nous avaient déjà fait des coups sim­i­laires avec “le club le plus rapi­de du monde” dans un TGV à 320km/h et “le club le plus haut du monde” dans un Boe­ing 747. Mais la best soirée ever n’est pas for­cé­ment acces­si­ble à tout le monde : il faut mon­tr­er pat­te blanche en s’in­scrivant sur le site web et y poster une vidéo de 20 sec­on­des où vous mon­tr­erez vos tal­ents de club­ber vétéran. Si vous n’êtes pas sélec­tion­né pour mon­ter à bord du WORLD CLUB DOME Zero Grav­i­ty, ce n’est pas grave, dans dix ans on fera l’after sur la Lune. Et puis c’est pas comme si Ok Go ne nous avait pas déjà mon­tré ce que cela allait don­ner :

 

(Vis­ité 560 fois)