Skip to main content
21 décembre 2017

Roméo Elvis, DJ AZF, Le Bask, N’To… Ne cherchez pas, c’est au FCKNYE à Bruxelles qu’on va passer le Nouvel An

par Clémence Meunier

J-9 et toujours aucune idée de ce que vous allez faire pour le Nouvel An ? Si on vous dit 12 000m², 10 000 fêtards, près de 45 groupes et artistes et 10 heures de fiesta avec Amelie Lens, DJ AZF, Molecule en live, Sam Paganini ou N’To en techno, de la plus douce à la plus sombre, ou Le Bask, The Sickest Squad, Casual Gabberz, Comah ou Dr Peacock pour les fanas de hardcore ? Si on ajoute Noisia, Dope D.O.D., Chinese Man, Chill Bump, Stand High Patrol, ou une programmation hip-hop et rap plutôt chouette (avec notamment le projet « Bruxelles arrive », à savoir Romeo Elvis + Caballero & Jeanjass), vous répondez quoi ? Qu’il s’agit d’un festival s’étalant sur une semaine ? Erreur : on parle ici de l’impressionnant line-up de FCKNYE, réussissant à condenser en une soirée du Nouvel An tout ce qu’on aurait aimé voir cet automne : du hardcore, de la techno ou encore du hip-hop en français, tapant dans l’éclectisme donc, mais toujours dans une certaine vision de l’underground. « J’écoute de tout », explique Max Meli, le programmateur de l’événement. « Ça varie de la techno hardcore au reggae, tout en venant personnellement du milieu underground et des raves. On a voulu, avec l’équipe du festival, faire une soirée qui nous ressemble, nous qui aimons autant la drum’n’bass que le rap ». Résultat : une nouvelle scène ajoutée cette année dans le grand écrin du Palais 12 à Bruxelles, dédiée aux musiques dites « extrêmes ». Comprenez que ça va sacrément taper du pied devant Le Bask et compagnie – l’année dernière, cet espace « tête dans le caisson » n’a malheureusement pas pu être installé, mais pour des raisons pratiques, pas par manque d’envie du côté des organisateurs. Écueil évité. En tout cas, l’année dernière, ça ressemblait à ça :

Mais s’il y a bien quelque chose à ne pas louper cette année, en plus de la sacro-sainte musique électronique, ce sont les découvertes du rap belge, alors que FCKNYE propose une scène rap depuis 2011 déjà. Roméo Elvis et Caballero & Jeanjass présenteront en effet leur show Bruxelles arrive, uniquement testé par les chanceux présents à Dour cet été. Et puis, bien sûr, le petit coup de coeur du programmateur : Todiefor. « Il débute et n’est pas encore très connue en dehors de la Belgique, mais je mets ma main à couper qu’il va cartonner. Il produit des morceaux plutôt future bass, mais est tout à fait capable de sortir un single avec Caballero & Jeanjass. A suivre ! ».

Au delà d’une chouette programmation, FCKNYE (pour « Fucking New Year’s Eve ») est, comme son nom l’indique, une fête du Nouvel An. Et qui dit Nouvel An dit bien sûr décompte, différent chaque année, différent sur chaque scène.

Passer le cap de la Saint-Sylvestre, en gardant la tradition à minuit tout en écoutant autre chose que Patrick Sebastien… On dit oui.

FCKNYE aura lieu le 31 décembre (vous l’aurez compris) dès 19 heures et jusqu’à 6 heures du matin le 1er janvier, au Palais 12 à Bruxelles. Infos et réservations sous ce lien

 

Visited 24 times, 1 visit(s) today