Festival BBmix : l’avant-garde se trouve à Boulogne-Billancourt

Le chiffre 13 de cette nou­velle édi­tion portera-t-il bon­heur au fes­ti­val de Boulogne-Billancourt? En quelques années seule­ment, le BBmix est devenu le fes­ti­val incon­tourn­able de tous les ama­teurs d’aven­tures sonores. Il a lieu cette année du 24 au 26 novem­bre au Car­ré Belle-Feuille. Comme tou­jours, la pro­gram­ma­tion est à la fois ambitieuse et exigeante : l’in­ten­tion est effec­tive­ment de pro­pos­er des groupes que les plus aver­tis ne con­naî­traient pas encore. Mis­sion accom­plie.

Le ven­dre­di 24 , échauf­fe­ment avec l’Améri­cain Arnorld Drey­blatt, l’un des pre­miers com­pos­i­teurs de musique min­i­mal­iste, pour une ses­sion drone. Le pub­lic pour­ra décou­vrir le groupe anglais Prescott et son lot de sur­pris­es instru­men­tales à l’oc­ca­sion de sa pre­mière date en France, suiv­is du chanteur franco-espagnol Bor­ja Flames qui con­tin­uera de dif­fuser les bonnes ondes pour un enchante­ment garan­ti.

Le same­di 25, l’on pour­ra assis­ter à la pro­jec­tion du film Eliane Radigue, l’é­coute Vir­tu­ose en la présence de la réal­isatrice Anaïs Prosaïc qui souhaite rap­pel­er le par­cours de cette pio­nnière mécon­nue qui a pour­tant côtoyé les esprits de Steve Reich et Pierre Hen­ry.

Ensuite, rendez-vous pour un trib­ute de La Monte Young inter­prété par Celine Wadier, Peter Kem­ber et Eti­enne Jaumet (Zom­bie Zom­bie). Colleen pren­dra le relai pour nous enlac­er dans un atti­rant mélange de musique expéri­men­tale et d’am­bi­ent. L’on enten­dra sans doute son nou­veau sin­gle “Winder Dawn” sor­ti le mois dernier. Acci­dent du Tra­vail, le duo de Julie Nor­mal et d’O­livi­er Demeaux (Cheveu) risque de nous ren­vers­er.

Le dimanche 26, l’en­sor­ce­lant James Hold­en avec son nou­veau groupe The Ani­mal Spir­its dont le pre­mier album éponyme est sor­ti la semaine dernière, vien­dra com­pléter cette pro­gram­ma­tion de choc. On aura ensuite à faire aux Alle­mands de Group­Show et au groupe pop Paal­ma.

Pour clô­tur­er les trois soirées du fes­ti­val, l’équipe du label français Un-Je-Ne-Sais-Quoi Records nous pro­posera des sets élec­trisants et entraî­nants. : par­fait pour les mélo­manes et autres explo­rateurs de son.

Plus d’in­fos sur l’event Face­book
Réservez vos places sur la bil­let­terie

Retrou­vez la playlist de la pro­gram­ma­tion du fes­ti­val ici

 

(Vis­ité 307 fois)