Fête de la Musique 2018 : 10 bons plans dans toute la France

Quoi de mieux que la musique pour réu­nir ? Chaque année depuis 1982, la Fête de la Musique mar­que le début de l’été le 21 juin. Pour cette 37ème édi­tion, 120 pays et 1000 villes y par­ticiper­ont. S’il est dif­fi­cile de faire son choix par­mi les cen­taines d’événe­ments organ­isés à Paris et dans le reste de la France, Tsu­gi vous facilite la tâche. Main­tenant, à vous de choisir !

La soirée Société Ricard Live Music au Parc de la Villette

Instal­lée à la place Denfert-Rochereau depuis de nom­breuses années, la soirée Société Ricard Live Music avait été annulée lors de ses deux dernières édi­tions. Pour fêter son grand retour, les organ­isa­teurs ont vu encore plus grand et ont décidé de pren­dre place au Parc de la Vil­lette. Au menu : une pro­gram­ma­tion 100% française avec la pop de Con­crete Knives et DBFC, l’élec­tro trop­i­cale de Clé­ment Bazin et le rock de MNNQNS, dernier lau­réat du prix Société Ricard Live Music.

Plus d’in­for­ma­tions sur l’événe­ment Facebook

La soirée électro dans la cour de l’Elysée

Un dance­floor dans la cour de l’Elysée. Loin des con­certs unique­ment sur invi­ta­tion de Véronique San­son sous Jacques Chirac et Julien Clerc sous François Mit­terand, l’Elysée ouvre ses portes au grand pub­lic. Pour cette Fête de la Musique, le gou­verne­ment a annon­cé une pro­gram­ma­tion pure­ment élec­tron­ique française. Kavin­skyle boss d’Ed Banger Records Busy P et Chloé sont annon­cés comme têtes d’af­fiche. A leurs côtés, le fon­da­teur du label Roche Musique Cézaire et l’é­toile mon­tante de la house vogu­ing Kid­dy Smile seront égale­ment de la par­tie. L’événe­ment est acces­si­ble sur invi­ta­tion à retir­er sur le site de l’Elysée.

Plus d’in­for­ma­tions sur le site

La soirée France Inter à l’Olympia

Une nou­velle fois, France Inter prend ses quartiers à l’Olympia le 21 juin. La radio réu­ni­ra le meilleur de la scène fran­coph­o­ne et inter­na­tionale actuelle, pour une pro­gram­ma­tion des plus éclec­tiques. Les petits nou­veaux de la scène fran­coph­o­ne Angèle et Eddy de Pret­to défileront aux côtés des plus con­fir­més Arnaud Rebo­ti­ni, Camille et Jain. Les Aus­traliens de Parcels et l’Améri­cain Ben Harp­er se charg­eront de la scène internationale.

Plus d’in­for­ma­tions sur l’événe­ment Facebook

La soirée Horde sur le toit du Centre Pompidou

Préparez-vous pour un voy­age dans l’e­space avec vue sur les toits parisiens. A défaut de réelle­ment vous faire graviter en orbite, le col­lec­tif Horde vous fera voy­ager avec un live de Satori & The Band From Space. Pour représen­ter la mai­son, SORÄ et Saù­dad débuteront la soirée.

Plus d’in­for­ma­tions sur l’événe­ment Facebook

La soirée Sound Of Paris à la Salle Pleyel

A l’oc­ca­sion de la Fête de la Musique, Sound Of Paris ne fait pas les choses à moitié. Stéphane Ash­pool et Grande Ville Records s’as­so­cient pour créer une comédie musi­cale réu­nis­sant une dizaine d’artistes parisiens, plus ou moins con­nus. On compte notam­ment Bon­nie Banane, Papooz et Myth Syz­er. Bonus : la bou­tique Pigalle Paris s’est occupée des costumes !

La Fête de la Musique du Palais Royal délocalisée dans six villes

Nor­male­ment organ­isée dans les jardins du Palais Roy­al à Paris, la Fête de la Musique du Min­istère de la Cul­ture se délo­calise pour pren­dre quarti­er dans six villes français­es, “représen­ta­tives de la diver­sité du ter­ri­toire français”. Les événe­ments met­tront en avant la scène locale et ama­trice, avec toute­fois une ou plusieurs têtes d’af­fich­es par ville. Entre autres, il sera pos­si­ble d’aller applaudir Elec­tro Deluxe à Château-Thierry, VSO x MAXENSS et Jeanne Added à Mar­sil­largues et Dominique A à Verdun.

Trois scènes électroniques à Rennes

Jusqu’à 2h du matin, le centre-ville de Rennes fera la part belle à l’élec­tro dans trois lieux dédiés. A l’e­s­planade Général de Gaulle, le bal de la musique élec­tron­ique offrira le choix entre deux scènes, une tech­no, une house. Au square Hyacinthe Lorette, les col­lec­tifs locaux se ren­con­treront et dis­cuteront autour de leurs pra­tiques artis­tiques. Enfin, rendez-vous place des Lices pour un spé­cial club­bing, du funk à la house en pas­sant par le disco.

Plus d’in­for­ma­tions par ici

Hollysiz aux Beaux-Arts de Quimper

Pour fêter la musique, la chanteuse et comé­di­enne Holly­siz, alias Cécile Cas­sel, vien­dra présen­ter son dernier album Rather Than Talk­ing devant le Musée des Beaux-Arts de Quim­per. Elle sera accom­pa­g­née des pro­jets locaux I.A, Midiga­ma et Skøpitøne Siskø.

L’Indie & Electro Boulevard à Lyon

Six scènes instal­lées sur la plus longue rue de Lyon, c’est ce que pro­pose le mythique l’Indie & Elec­tro Boule­vard chaque année. Situé avenue Jean Jau­rès dans le sep­tième arrondisse­ment, l’événe­ment pro­pose une scène techno/trance, une house/disco, une indie décou­verte, une locale dédiée à l’élec­tro, une drum & bass et une reg­gae. Une chose est sûre : il y en aura pour tous les goûts !

Plus d’in­for­ma­tions sur l’événe­ment Facebook

Du rock psyché ensorcelant à Bordeaux

A la cap­i­tale du vin, les col­lec­tifs L’As­trodøme et Musique d’Apéri­tif investis­sent la Place du Palais pour la Fête de la Musique. On y retrou­vera les groupes bor­de­lais Equipe de Foot et Wiz­ard. Dans le même esprit, les L.A. Witch, tout droit venues de Los Ange­les, envoûteront la place et sa Porte Cail­hau. Enfin, le Savo­yard Kor­to clô­tur­era la soirée.

Plus d’in­for­ma­tions sur l’événe­ment Facebook

 

A l’oc­ca­sion de la Fête de la Musique, Île-de-France Mobil­ités promet des trans­ports toute la nuit en métro­pole parisi­enne. Six lignes de métro con­tin­ueront de fonc­tion­ner après les heures habituelles, tout comme les RER et Tran­siliens dans le sens Paris-banlieue. Plus d’in­for­ma­tions par ici. Le métro ren­nais fonc­tion­nera égale­ment toute la nuit.

A not­er, de nom­breux groupes français iront jouer à l’é­tranger le 21 juin. Thérapie Taxi sera en Bel­gique et Isaac Delu­sion en Alle­magne alors que Bro­ken Back, Inuït et Voy­ou s’en­v­oleront pour l’Equateur.

(Vis­ité 1 578 fois)