Skip to main content
© Ramille Soares
20 mai 2020

Fêtez Clairs aide à faire la fête chez soi à moindre risque

par Tsugi

Chaque vendredi de 15h à 21h entre le 15 mai et le 5 juin, l’organisme Fêtez Clairs assure une permanence dans ses locaux à Paris. Le but est d’accompagner les soirées organisées chez soi durant la période de déconfinement, afin de limiter les risques via la distribution de matériel et d’informations.

Faire la fête, c’est bien. La faire sans finir aux urgences, c’est encore mieux. C’est l’objectif du dispositif parisien Fêtez Clairs, initié en 2007 par différentes institutions et associations, dont la Mairie de Paris, l’Association Régionale de la Santé, divers organismes de prévention ainsi que des clubs et salles de concert. L’objectif : prévenir les risques dans les soirées parisiennes, via des campagnes de sensibilisation et de prévention aux risques liés à l’alcool, aux drogues ou la perte d’audition. Cela passe par leur présence dans divers lieux de fête, à travers des stands, des formations ou une charte. Le but n’est pas d’empêcher la consommation d’alcool ou de drogues, mais d’accompagner au mieux ces prises pour éviter un maximum de mauvaises conséquences.

Avec le déconfinement, les risques sont nouveaux. « Nous ne pouvons plus intervenir dans les soirées et dans les établissements de nuit du fait de la situation sanitaire liée au COVID19 » nous explique Franck Moulius, coordinateur du projet. Les seules fêtes possibles sont chez soi, dans des lieux privés, où le dispositif ne peut être directement présent. Pourtant, ces fêtes présentent les mêmes dangers, si ce n’est plus : « Malheureusement, les surdoses risquent de se multiplier du fait de consommations massives et d’une tolérance aux produits moins grandes après des semaines d’abstinence » poursuit Moulius.

À lire également
Voilà à quoi pourrait ressembler les soirées club après le déconfinement

C’est pourquoi Fêtez Clairs met en place une permanence dans ses locaux 13 rue d’Aubervilliers, dans le XVIIIè arrondissement, chaque vendredi de 15h à 21h. Les intervenants y fournissent toutes les informations nécessaires pour organiser une fête chez soi en réduisant les risques, ainsi que du matériel : « roule ta paille, pipette pour le dosage du GBL, matériel d’injection, kit base, préservatifs, gel… C’est gratuit et anonyme » assure Franck Moulius. Ces permanences se feront jusqu’au 5 juin inclus, mais pourront se poursuivre si la demande est suffisante. De nombreux conseils sont également à retrouver sur leur page Facebook.

D’autres actions sont à venir : « Nous souhaitons développer des équipes mobiles à partir du 29 mai sur l’espace public, on sait que la fête s’est déplacée dans la rue. Et dès vendredi 22 mai au soir nous serons sur la soirée en streaming que propose la Nuit URL du Glazart avec Arnaud Rebotini et Barbara Butch. Nous allons inaugurer une room virtuelle prévention Réduction Des Risques Fêtez Clairs de 19h à 00h. » Une bonne manière de se concentrer sur l’essentiel : le plaisir de la soirée.

Visited 35 times, 1 visit(s) today