Le label de Jeff Mills va produire du jazz, des B.O et de la musique classique

Le pio­nnier de la tech­no a annon­cé les prochaines actu­al­ités de son label Axis pour la suite de l’an­née. Le label de Jeff Mills compte s’ou­vrir à de nou­veaux gen­res musi­caux dont la musique clas­sique, les ban­des orig­i­nales et le jazz.

L’u­nivers d’Axis Records se développe”. C’est en ces mots que l’icône de Detroit a annon­cé les futures avancées de son label créé en 1992, qui accor­dait jusque-là une grande place à la tech­no. Jeff Mills a expliqué dans un com­mu­niqué que le label allait “éten­dre sa portée musi­cale dans les domaines de la musique clas­sique, du jazz et les ban­des orig­i­nales”. Afin de ras­sur­er son pub­lic, le com­pos­i­teur de la BO du film Metrop­o­lis assure toute­fois qu’Ax­is Records gardera une part impor­tante pour la tech­no, tout en y inclu­ant ” des artistes, musi­ciens et solistes d’autres gen­res”.

Par­mi les noms cités, on retrou­ve Byron The Aquar­ius, la vio­loniste Mari Samuelsen ain­si que de nou­velles pro­duc­tions de Spi­ral Deluxe, un groupe qu’il a cofondé avec Yumiko Ohno, Ger­ald Mitchell et Ken­ji Hino. Ces sor­ties sont atten­dues pour la fin d’an­née.

(Vis­ité 242 fois)