Floating Points : nouveau clip, nouvel album, nouvel horizon

Qua­tre ans après l’al­bum onirique Elae­nia, l’homme de sci­ences et de musique qu’est Float­ing Points compte revenir le 18 octo­bre avec Crush, chez Nin­ja Tune. C’est ce qu’il annonce à tra­vers le morceau clip­pé “Last Bloom”, deux­ième extrait de l’o­pus à venir après “LesAlpx”.

Last Bloom” est une envolée poé­tique para­doxale : un début som­bre qui s’é­claircit, un rythme qui se décon­stru­it, des sonorités brumeuses qui dis­so­nent. Avec ce titre, le pro­duc­teur bri­tan­nique s’af­fran­chit des gen­res musi­caux, et c’est cer­taine­ment son but : créer son pro­pre genre. Le clip réal­isé par Hamill Indus­tries reprend le con­cept util­isé pour la pochette, à savoir des images filmées en macro. Ces visuels seront d’ailleurs pro­jetés pen­dant les live de Float­ing Points. On a déjà pu apercevoir cette idée pour le morceau “LesAlpx”, sor­ti en juil­let, où l’on voit des bulles de savon.

Cette fois-ci, l’artiste a voulu exprimer en images une ode à la nature puisque l’on vogue entre les élé­ments tels que la terre, l’air et l’eau. D’ailleurs, il veut com­mu­ni­quer sur l’é­tat de la planète, mais pas que, dans son prochain album Crush. En effet, le titre ren­voie à l’état proche duquel se trou­ve notre pro­pre envi­ron­nement : brisé, écrasé, réduit. “Pour moi, Crush évoque une vio­lence lente”, explique Sam Shep­herd, “comme la fatal­ité écras­ante du jeu des pou­voirs poli­tiques auto­cen­trés, du change­ment cli­ma­tique, des gens et des idées que l’on tait, toutes ces choses qui nous met­tent en colère au quo­ti­di­en et qui nous don­nent l’impression d’être impuis­sants.”  Comme le prou­vent ces pre­miers extraits et visuels, Crush naî­tra sous le signe de l’ex­péri­men­ta­tion élec­tron­ique. Le pro­duc­teur bri­tan­nique a voulu “créer quelque chose qui vous absorbe, comme quand vous êtes dans un club et que tous les élé­ments se com­bi­nent pour créer ce moment incroy­able­ment immer­sif, quelque chose dont vous ne pou­vez pas vous échap­per.” Prêt·e·s pour l’im­mer­sion sonore et visuelle ? Car nous, oui.

Float­ing Points sera en live le 13 novem­bre à l’Élysée Mont­martre.

(Vis­ité 671 fois)