Skip to main content
18 juin 2019

Floating Points revient avec « LesAlpx », un titre de techno groovy et houleux

par Lolita Mang

Faut-il encore présenter Sam Shepherd, alias Floating Points ? L’homme qui possédait le CV ultime est de retour. Piqûre de rappel pour les moins attentifs : âgé d’une trentaine d’années, ce Britannique est titulaire d’un doctorat, spécialisé dans la neurogénétique de la douleur. Rien que ça. Pourtant, c’est du côté des sciences de la musique que le jeune premier a finalement décidé de se tourner, abandonnant sa blouse de savant et son laboratoire — pour notre plus grand plaisir. 

Après deux maxis, Elaenia sorti en 2015 et Reflections – Mojave Deserts en 2017, le producteur faisait profil bas. C’était sans compter sur le label indépendant britannique Ninja Tune, fondé en 1990 par DJ Matt Black et Jonathan More, mieux connus sous le nom de Coldcut. Amon Tobin, The Cinematic Orchestra ou encore Ryuichi Sakamoto sont passés par ses portes… C’était donc une question de temps avant que l’écurie ne signe Shepherd pour un maxi, prévu pour le 12 juillet prochain. Pour arroser cette bonne nouvelle, le producteur dévoile aujourd’hui un premier extrait du projet : « LesAlpx ». Et c’est peu dire que ce titre nous transporte directement dans le laboratoire du Dr. Shepherd. Une techno à la fois groovy et frénétique, dont le rythme profond est troublé par les remous de nappes houleuses. Une belle leçon de sciences électroniques.

Visited 62 times, 1 visit(s) today