Skip to main content
25 novembre 2020

Franchement, il y a de bons artistes électroniques aux Grammy Awards cette année

par Théo Poddevin

Les Grammy Awards ont dévoilé hier la liste complète de ses nominé.es, et pour sa 63e édition, la célèbre cérémonie avance avec son temps et les combats de son époque.

La plus que célèbre cérémonie américaine des Grammy Awards, qui sera diffusée sur CBS le dimanche 31 janvier à 2h du matin pour la France métropolitaine, a dévoilé hier la liste complète des artistes en lice pour décrocher un prix parmi les 84 catégories présentées. On y retrouve des noms incontournables comme Beyonce, Dua Lipa et Taylor Swift, mais également des artistes que l’on a moins l’habitude de retrouver dans ce genre de remises de prix.

Jayda G, nominée dans la catégorie « meilleur enregistrement dance » pour son track « Both of Us », fait face à Kaytranada et sa collaboration avec Kali Uchis sur « 10% ». Kaytranada est aussi nominé dans deux autres catégories :  “meilleur nouvel artiste » et « meilleur album de musique dance/électronique“ pour le très bon Bubba, dont il a d’ailleurs sorti la version instrumentale en septembre dernier. Dans cette dernière catégorie, on retrouve également Arca pour son disque KiCk iBaauer pour Planet’s Mad,  Disclosure pour Energy et le Français Madeon pour Good Faith.

« S’adapter aux tendances d’écoute actuelles et à l’évolution culturelle des diverses communautés »

Outre ces agréables mises en valeur des musiques électroniques, ce sont d’autres combats qu’il est agréable de voir incarner par la cérémonie de cette année : parité, inclusion et diversité sont les thèmes centraux de cette édition. Des changements avaient déjà eu lieu au cours de ces derniers mois avec le changement de nom de la catégorie “Best World Music Album” en “Best Global Music Album” : « un terme plus pertinent, moderne et inclusif », selon Angélique Kidjo, récompensée dans cette catégorie l’année dernière, pointant le fait que la cérémonie est capable de « s’adapter aux tendances d’écoute actuelles et à l’évolution culturelle des diverses communautés ». Le mot “urban” avait également été retiré de la catégorie “Best Urban Contemporary Album” pour la transformer en “Best Progressive R&B Album”.

On note également que le nombre de femmes nominées, et en particulier de femmes noires, continuent de grimper cette année : Mavis Staples, Chika, Mahalia, Jhené Aiko, Megan Thee Stallion ou encore Doja Cat.

La précédente édition, The Chemical Brothers remportaient les prix du meilleur morceau et du meilleur album électronique pour leur album No Geography et leur titre « Got To Keep On ».

 

À lire également :
Voir : 8 rappeuses sortent la version féminine de l’hymne marseillais “Bande Organisée”

 

Liste complète des nominations : 

Enregistrement de l’année :
« Black Parade » — Beyoncé
« Colors » — Black Pumas
« Rockstar » — DaBaby Featuring Roddy Ricch
« Say So » — Doja Cat
« Everything I Wanted » — Billie Eilish
« Don’t Start Now » — Dua Lipa
« Circles » — Post Malone
« Savage » — Megan Thee Stallion Featuring Beyoncé

Chanson de l’année : 
« Black Parade » — Denisia Andrews, Beyoncé, Stephen Bray, Shawn Carter, Brittany Coney, Derek James Dixie, Akil King, Kim « Kaydence » Krysiuk & Rickie « Caso » Tice, compositeurs (Beyoncé)
« The Box » — Samuel Gloade & Rodrick Moore, compositeurs (Roddy Ricch)
« Cardigan » — Aaron Dessner & Taylor Swift, compositeurs (Taylor Swift)
« Circles » — Louis Bell, Adam Feeney, Kaan Gunesberk, Austin Post & Billy Walsh, compositeurs (Post Malone)
« Don’t Start Now » — Caroline Ailin, Ian Kirkpatrick, Dua Lipa & Emily Warren, compositeurs (Dua Lipa)
« Everything I Wanted » — Billie Eilish O’Connell & Finneas O’Connell, compositeurs (Billie Eilish)
« I Can’t Breathe » — Dernst Emile II, H.E.R. & Tiara Thomas, compositeurs (H.E.R.)
« If The World Was Ending » — Julia Michaels & JP Saxe, compositeurs (JP Saxe Featuring Julia Michaels)

Album de l’année : 
Chilombo — Jhené Aiko
Black Pumas (Deluxe Edition) — Black Pumas
Everyday Life — Coldplay
Djesse Vol. 3 — Jacob Collier
Women In Music Pt. III — Haim
Future Nostalgia — Dua Lipa
Hollywood’s Bleeding — Post Malone
Folklore — Taylor Swift

Meilleur nouvel artiste :
Ingrid Andress
Phoebe Bridgers
Chika
Noah Cyrus
D Smoke
Doja Cat
Kaytranada
Megan Thee Stallion

Meilleure performance de groupe/duo pop : 
« Un Dia (One Day) » — J Balvin, Dua Lipa, Bad Bunny & Tainy
« Intentions » — Justin Bieber Featuring Quavo
« Dynamite » — BT
« Rain On Me » — Lady Gaga avec Ariana Grande
« Exile » — Taylor Swift Featuring Bon Iver

Meilleur album de chanson pop : 
Changes — Justin Bieber
Chromatica — Lady Gaga
Future Nostalgia — Dua Lipa
Fine Line — Harry Styles
Folklore — Taylor Swift

Meilleur album dance/électronique :  
Kick I — Arca
Planet’s Mad — Baauer
Energy — Disclosure
Bubba — Kaytranada
Good Faith — Madeon

Meilleure performance de musique rock : 
« Shameika » — Fiona Apple
« Not » — Big Thief
« Kyoto » — Phoebe Bridgers
« The Steps » — HAIM
« Stay High » — Brittany Howard
« Daylight » — Grace Potter

Meilleur album R&B progressif  :
Chilombo — Jhené Aiko
Ungodly Hour — Chloe X Halle
Free Nationals — Free Nationals
F*** Yo Feelings — Robert Glasper
It Is What It Is — Thundercat

Meilleure performance de musique rap : 
« Deep Reverence » — Big Sean Featuring Nipsey Hussle
« Bop » — DaBaby
« What’s Poppin » — Jack Harlow
« The Bigger Picture » — Lil Baby
« Savage » — Megan Thee Stallion Featuring Beyoncé
« Dior » — Pop Smoke

Meilleur album country : 
Lady Like — Ingrid Andress
Your Life Is A Record — Brandy Clark
Wildcard — Miranda Lambert
Nightfall — Little Big Town
Never Will — Ashley McBryde

Meilleur album de chanson jazz : 
Ona — Thana Alexa
Secrets Are The Best Stories — Kurt Elling Featuring Danilo Pérez
Modern Ancestors — Carmen Lundy
Holy Room: Live At Alte Oper — Somi With Frankfurt Radio Big Band
What’s The Hurry — Kenny Washington

Meilleur album pop latino : 
YHLQMDLG — Bad Bunny
Por Primera Vez — Camilo
Mesa Para Dos — Kany García
Pausa — Ricky Martin
3:33 — Debi Nova

Meilleur album americana : 
Old Flowers — Courtney Marie Andrews
Terms Of Surrender — Hiss Golden Messenger
World On The Ground — Sarah Jarosz
El Dorado — Marcus King
Good Souls Better Angels — Lucinda Williams

Meilleur album de blues contemporain : 
Have You Lost Your Mind Yet? — Fantastic Negrito
Live At The Paramount — Ruthie Foster Big Band
The Juice — G. Love
Blackbirds — Bettye LaVette
Up And Rolling — North Mississippi Allstars

Meilleur album de musique du monde :
FU Chronicles — Antibalas
Twice As Tall — Burna Boy
Agora — Bebel Gilberto
Love Letters — Anoushka Shankar
Amadjar — Tinariwen

Meilleur album de spoken word (incluant la poésie, les livres audio et le storytelling) :
Acid For The Children: A Memoir — Flea
Alex Trebek – The Answer Is… — Ken Jennings
Blowout: Corrupted Democracy, Rogue State Russia, And The Richest, Most Destructive Industry On Earth — Rachel Maddow
Catch And Kill — Ronan Farrow
Charlotte’s Web (E.B. White) — Meryl Streep (& son casting entier)

Meilleure musique de film : 
Beastie Boys Story — Beastie Boys
Black Is King — Beyoncé
We Are Freestyle Love Supreme — Freestyle Love Supreme
Linda Ronstadt: The Sound Of My Voice — Linda Ronstadt
That Little Ol’ Band From Texas — ZZ Top

Visited 20 times, 1 visit(s) today