Franchement, il y a de bons artistes électroniques aux Grammy Awards cette année

Les Gram­my Awards ont dévoilé hier la liste com­plète de ses nominé.es, et pour sa 63e édi­tion, la célèbre céré­monie avance avec son temps et les com­bats de son époque.

La plus que célèbre céré­monie améri­caine des Gram­my Awards, qui sera dif­fusée sur CBS le dimanche 31 jan­vi­er à 2h du matin pour la France mét­ro­pol­i­taine, a dévoilé hier la liste com­plète des artistes en lice pour décrocher un prix par­mi les 84 caté­gories présen­tées. On y retrou­ve des noms incon­tourn­ables comme Bey­once, Dua Lipa et Tay­lor Swift, mais égale­ment des artistes que l’on a moins l’habi­tude de retrou­ver dans ce genre de remis­es de prix.

Jay­da G, nom­inée dans la caté­gorie “meilleur enreg­istrement dance” pour son track “Both of Us”, fait face à Kay­trana­da et sa col­lab­o­ra­tion avec Kali Uchis sur “10%”. Kay­trana­da est aus­si nom­iné dans deux autres caté­gories :  “meilleur nou­v­el artiste” et “meilleur album de musique dance/électronique“ pour le très bon Bub­ba, dont il a d’ailleurs sor­ti la ver­sion instru­men­tale en sep­tem­bre dernier. Dans cette dernière caté­gorie, on retrou­ve égale­ment Arca pour son disque KiCk iBaauer pour Plan­et’s Mad,  Dis­clo­sure pour Ener­gy et le Français Madeon pour Good Faith.

S’adapter aux ten­dances d’écoute actuelles et à l’évolution cul­turelle des divers­es communautés”

Out­re ces agréables mis­es en valeur des musiques élec­tron­iques, ce sont d’autres com­bats qu’il est agréable de voir incar­n­er par la céré­monie de cette année : par­ité, inclu­sion et diver­sité sont les thèmes cen­traux de cette édi­tion. Des change­ments avaient déjà eu lieu au cours de ces derniers mois avec le change­ment de nom de la caté­gorie “Best World Music Album” en “Best Glob­al Music Album” : “un terme plus per­ti­nent, mod­erne et inclusif”, selon Angélique Kid­jo, récom­pen­sée dans cette caté­gorie l’an­née dernière, pointant le fait que la céré­monie est capa­ble de “s’adapter aux ten­dances d’écoute actuelles et à l’évolution cul­turelle des divers­es com­mu­nautés”. Le mot “urban” avait égale­ment été retiré de la caté­gorie “Best Urban Con­tem­po­rary Album” pour la trans­former en “Best Pro­gres­sive R&B Album”.

On note égale­ment que le nom­bre de femmes nom­inées, et en par­ti­c­uli­er de femmes noires, con­tin­u­ent de grimper cette année : Mavis Sta­ples, Chi­ka, Mahalia, Jhené Aiko, Megan Thee Stal­lion ou encore Doja Cat.

La précé­dente édi­tion, The Chem­i­cal Broth­ers rem­por­taient les prix du meilleur morceau et du meilleur album élec­tron­ique pour leur album No Geog­ra­phy et leur titre “Got To Keep On”.

 

À lire également :
Voir : 8 rappeuses sortent la version féminine de l’hymne marseillais “Bande Organisée”

 

Liste com­plète des nominations : 

Enreg­istrement de l’année :
“Black Parade” — Beyoncé
“Col­ors” — Black Pumas
“Rock­star” — DaBa­by Fea­tur­ing Rod­dy Ricch
“Say So” — Doja Cat
“Every­thing I Want­ed” — Bil­lie Eilish
“Don’t Start Now” — Dua Lipa
“Cir­cles” — Post Malone
“Sav­age” — Megan Thee Stal­lion Fea­tur­ing Beyoncé

Chan­son de l’année : 
“Black Parade” — Denisia Andrews, Bey­on­cé, Stephen Bray, Shawn Carter, Brit­tany Coney, Derek James Dix­ie, Akil King, Kim “Kay­dence” Kry­siuk & Rick­ie “Caso” Tice, com­pos­i­teurs (Bey­on­cé)
“The Box” — Samuel Gloade & Rodrick Moore, com­pos­i­teurs (Rod­dy Ricch)
“Cardi­gan” — Aaron Dess­ner & Tay­lor Swift, com­pos­i­teurs (Tay­lor Swift)
“Cir­cles” — Louis Bell, Adam Feeney, Kaan Gunes­berk, Austin Post & Bil­ly Walsh, com­pos­i­teurs (Post Malone)
“Don’t Start Now” — Car­o­line Ailin, Ian Kirk­patrick, Dua Lipa & Emi­ly War­ren, com­pos­i­teurs (Dua Lipa)
“Every­thing I Want­ed” — Bil­lie Eil­ish O’Con­nell & Finneas O’Con­nell, com­pos­i­teurs (Bil­lie Eilish)
“I Can’t Breathe” — Dernst Emile II, H.E.R. & Tiara Thomas, com­pos­i­teurs (H.E.R.)
“If The World Was End­ing” — Julia Michaels & JP Saxe, com­pos­i­teurs (JP Saxe Fea­tur­ing Julia Michaels)

Album de l’année : 
Chilom­bo — Jhené Aiko
Black Pumas (Deluxe Edi­tion) — Black Pumas
Every­day Life — Coldplay
Djesse Vol. 3 — Jacob Collier
Women In Music Pt. III — Haim
Future Nos­tal­gia — Dua Lipa
Hol­ly­wood’s Bleed­ing — Post Malone
Folk­lore — Tay­lor Swift

Meilleur nou­v­el artiste :
Ingrid Andress
Phoebe Bridgers
Chika
Noah Cyrus
D Smoke
Doja Cat
Kaytranada
Megan Thee Stallion

Meilleure per­for­mance de groupe/duo pop : 
“Un Dia (One Day)” — J Balvin, Dua Lipa, Bad Bun­ny & Tainy
“Inten­tions” — Justin Bieber Fea­tur­ing Quavo
“Dyna­mite” — BT
“Rain On Me” — Lady Gaga avec Ari­ana Grande
“Exile” — Tay­lor Swift Fea­tur­ing Bon Iver

Meilleur album de chan­son pop : 
Changes — Justin Bieber
Chro­mat­i­ca — Lady Gaga
Future Nos­tal­gia — Dua Lipa
Fine Line — Har­ry Styles
Folk­lore — Tay­lor Swift

Meilleur album dance/électronique :  
Kick I — Arca
Plan­et’s Mad — Baauer
Ener­gy — Disclosure
Bub­ba — Kaytranada
Good Faith — Madeon

Meilleure per­for­mance de musique rock : 
“Shamei­ka” — Fiona Apple
“Not” — Big Thief
“Kyoto” — Phoebe Bridgers
“The Steps” — HAIM
“Stay High” — Brit­tany Howard
“Day­light” — Grace Potter

Meilleur album R&B progressif :
Chilom­bo — Jhené Aiko
Ungod­ly Hour — Chloe X Halle
Free Nation­als — Free Nationals
F*** Yo Feel­ings — Robert Glasper
It Is What It Is — Thundercat

Meilleure per­for­mance de musique rap : 
“Deep Rev­er­ence” — Big Sean Fea­tur­ing Nipsey Hussle
“Bop” — DaBaby
“What’s Pop­pin” — Jack Harlow
“The Big­ger Pic­ture” — Lil Baby
“Sav­age” — Megan Thee Stal­lion Fea­tur­ing Beyoncé
“Dior” — Pop Smoke

Meilleur album country : 
Lady Like — Ingrid Andress
Your Life Is A Record — Brandy Clark
Wild­card — Miran­da Lambert
Night­fall — Lit­tle Big Town
Nev­er Will — Ash­ley McBryde

Meilleur album de chan­son jazz : 
Ona — Thana Alexa
Secrets Are The Best Sto­ries — Kurt Elling Fea­tur­ing Dani­lo Pérez
Mod­ern Ances­tors — Car­men Lundy
Holy Room: Live At Alte Oper — Somi With Frank­furt Radio Big Band
What’s The Hur­ry — Ken­ny Washington

Meilleur album pop latino : 
YHLQMDLG — Bad Bunny
Por Primera Vez — Camilo
Mesa Para Dos — Kany García
Pausa — Ricky Martin
3:33 — Debi Nova

Meilleur album americana : 
Old Flow­ers — Court­ney Marie Andrews
Terms Of Sur­ren­der — Hiss Gold­en Messenger
World On The Ground — Sarah Jarosz
El Dora­do — Mar­cus King
Good Souls Bet­ter Angels — Lucin­da Williams

Meilleur album de blues contemporain : 
Have You Lost Your Mind Yet? — Fan­tas­tic Negrito
Live At The Para­mount — Ruthie Fos­ter Big Band
The Juice — G. Love
Black­birds — Bet­tye LaVette
Up And Rolling — North Mis­sis­sip­pi Allstars

Meilleur album de musique du monde :
FU Chron­i­cles — Antibalas
Twice As Tall — Bur­na Boy
Ago­ra — Bebel Gilberto
Love Let­ters — Anoush­ka Shankar
Amad­jar — Tinariwen

Meilleur album de spo­ken word (inclu­ant la poésie, les livres audio et le storytelling) :
Acid For The Chil­dren: A Mem­oir — Flea
Alex Tre­bek – The Answer Is… — Ken Jennings
Blowout: Cor­rupt­ed Democ­ra­cy, Rogue State Rus­sia, And The Rich­est, Most Destruc­tive Indus­try On Earth — Rachel Maddow
Catch And Kill — Ronan Farrow
Char­lot­te’s Web (E.B. White) — Meryl Streep (& son cast­ing entier)

Meilleure musique de film : 
Beast­ie Boys Sto­ry — Beast­ie Boys
Black Is King — Beyoncé
We Are Freestyle Love Supreme — Freestyle Love Supreme
Lin­da Ron­stadt: The Sound Of My Voice — Lin­da Ronstadt
That Lit­tle Ol’ Band From TexasZZ Top

(Vis­ité 1 800 fois)