© Dave Gold

Frank Ocean sort deux tracks-émissions pour les 10 ans de ‘channel ORANGE

Frank Ocean a tapé fort pour le 10ème anniver­saire de son pre­mier album. Il a sor­ti de la nou­velle marchan­dise et surtout deux épisodes bar­rés de son émis­sion de radio, où il pose des instrus envoutantes sur ses con­ver­sa­tions avec des spé­cial­istes de drogue et de qi gong, une gym­nas­tique tra­di­tion­nelle chinoise.

Souvenez-vous. Chan­nel ORANGE c’était il y a 10 ans tout pile. Un disque à la cou­ver­ture mono­chrome, orange pétant, qui ren­fer­mait 17 titres. En tout : 55 min­utes de pur bon­heur et à la clef, une révo­lu­tion musi­cale. Des jeux de voix à la pro­fondeur des textes, Frank Ocean tran­scende les gen­res et arrive dès son pre­mier pro­jet à impos­er un univers aus­si onirique que groovy. L’album a con­nu un suc­cès immé­di­at, se hissant à la deux­ième place du fameux Bill­board 200 et a obtenu 6 nom­i­na­tions aux Gram­my Awards l’année de sa sortie.

Pour célébr­er l’anniversaire de ce mon­u­ment, Frank Ocean, habituelle­ment dis­cret sur les réseaux soci­aux, a posté suc­ces­sive­ment, dimanche 10 juil­let, 6 sto­ries sur son compte Insta­gram. Il y annonçait la sor­tie de deux nou­veaux épisodes inédits de son émis­sion blonded radio. Unique­ment disponible sur Apple music, “Blonded, Lucy in the sky with dia­mond” et “blonded ENERGY !” sont disponibles depuis ce dimanche, 16h30, heure américaine.

L’apolo­gie du micro­dosage sur fond de musique électronique 

Le titre de l’épisode 012, “Lucy in the sky with dia­mond” annonce la couleur ( on pense à tout, vous pou­vez même cliquez sur l’im­age de l’épisode pour l’é­couter). En reprenant le titre du célèbre morceau des Bea­t­les, qui a les ini­tiales du LSD, drogue hal­lu­cinogène, Frank Ocean nous promet une émis­sion psy­chédélique. Et le pari est tenu. On entend les inter­ven­tions du Doc­teur James Fadi­man au sujet du micro­dosage. Vous vous sou­venez du film Drunk, de Thomas Vin­ter­berg où une bande d’ami décide de con­som­mer un peu d’alcool tous les jours pour ne prof­iter que des bon effets de cette sub­stance ? Le micro­dosage reprend la même idée, mais avec des psy­chotropes. Cette pra­tique qui se fait avec du LSD ou des champignons, con­siste à pren­dre une dose bien inférieure à celle néces­saire pour un être def. “Mes patients sont unanimes : ils se retrou­vent”. Musique et voix s’entremêlent pour un résul­tat aus­si éton­nant que tri­pant. Des sonorités élec­tron­iques mar­quées nous envoû­tent et nous sur­pren­nent. Elles sont assez éloignées de l’univers de son pre­mier album mais nous prou­vent une chose : l’artiste est poly­va­lent et en con­stante évolution.

Une bal­lade de piano avec un maître du qi gong

On ne va pas vous le cacher, l’épisode 013, bien qu’il soit sur un tout autre thème, est aus­si bar­ré. “Il faut se con­necter avec les ani­maux, avec la planète” avoue le maître Ming­tong. Le qi gong est une gym­nas­tique tra­di­tion­nelle chi­noise qui se con­cen­tre sur les éner­gies du corps. Sur une bal­lade de piano, la voix robo­t­ique de maître Ming­tong nous berce tout en nous inculquant les bien­faits de cette thérapie, à la fron­tière de la spiritualité.

Un nou­veau merch à l’effigie de Chan­nel ORANGE

Après avoir ravi l’or­eille de ses fans, Frank Ocean a aus­si prof­ité de cet anniver­saire pour sor­tir du nou­veau merch aux couleurs de son pre­mier album. Au pro­gramme, un tee-shirt déjà sold-out et un poster orange — sans surprise- avec au dos, plusieurs vignettes noires et blanch­es qui révè­lent dif­férentes facettes de l’artiste. “C’est tout ?” ont répliqué cer­tains afi­ciona­dos. Ils s’at­tendaient à la sor­tie de nou­veaux morceaux. Mais la qual­ité et la recherche musi­cale des deux émis­sions nous les font con­sid­ér­er comme des sons à part entière.

 

(Vis­ité 450 fois)