KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Gilles Peterson met en pause sa mythique radio Worldwide FM

Le célèbre DJ et ani­ma­teur de radio Gilles Peter­son, vient d’an­non­cer sur sa page Face­book la mise en pause de World­wide FM, radio mythique qu’il a créée il y a six ans avec Thris Thi­an. En grand explo­rateur des fron­tières du jazz, du Hip-Hop et de la musique élec­tron­ique, il s’est vu recevoir de nom­breux prix et il est à l’o­rig­ine de grands events musi­caux comme le World­wide Fes­ti­val, qui a lieu chaque année à Sète. 

Né à Caen en 1964 d’une mère française et d’un père suisse, Peter­son débute sa folle car­rière en s’embarquant comme instal­la­teur d’émet­teurs illicites et ani­ma­teur de shows sur la radio pirate Radio Invic­ta, où il bal­ancera à tout juste dix-sept ans son first track “Brazil­ian Rhyme” d’Earth Wind & Fire en direct des ondes. En 1988, Peter­son fonde avec Eddie Piller son pre­mier label Acid Jazz Records, sur lequel on retrou­vera notam­ment Jamiro­quai ou le groupe funk lon­donien Brand New Heav­ies. Absol­u­ment inar­rêtable, il fonde en 1990 son deux­ième label Talkin’ Loud, où l’on retrou­vera entre autres, Court­ney Pine, The Young Disciples… 

 

C’est avec regret que je dois met­tre en pause World­wide FM à par­tir de fin octo­bre. Je suis telle­ment fier de ce qui a été accom­pli au cours des 6 dernières années. Si vous avez suivi ma car­rière à la radio, vous saurez que j’ai com­mencé à met­tre des antennes sur Pirates à l’âge de 16 ans, en jouant mon pre­mier morceau sur Radio Invic­ta 92.4 à 17 ans (Earth Wind and Fire’s “Brazil­ian Rhyme’ if you ask!!) et ter­miné à la BBC tout en faisant dif­fuser l’émis­sion mon­di­ale dans le monde entier, de Radio Nova Paris à KCRW Los Ange­les. La radio est mon pre­mier amour [ … ] C’est avec une grande tristesse que j’ai dû pren­dre la déci­sion de la met­tre pause pen­dant que je cher­chais une solu­tion pour la relancer, dans l’an­née à venir [ … ] En atten­dant, le site Web et les archives de WWFM res­teront act­ifs et je con­tin­uerai à ani­mer des émis­sions. Restez à l’é­coute et sur­veillez un grand événe­ment avant la fin de l’année.”

C’est en 1998 que la BBC l’avait repéré et engagé pour ani­mer une émis­sion tout à fait nou­velle, ryth­mée entre jazz, néo-soul, hip-hop… C’est le début de World­wide qui sera dif­fusée jusqu’en 2012 sur la BBC Radio 1 avant de bas­culer sur BBC Radio Music. En 2016, il monte sa pro­pre web radio World­wide FM avec Thris Thi­an, l’un des mem­bres fon­da­teurs de Boil­er Room. Radio recon­nue et dif­fusée dans le monde entier, World­wide FM a tou­jours mis à l’hon­neur l’in­clu­sion au sein de sa musique. Avec une volon­té pre­mière de don­ner la parole à des artistes pro­gres­sistes et à toutes les per­son­nal­ités cul­turelles qui lut­tent con­tre les iné­gal­ités, sous toutes leurs formes.

World­Wide FM est égale­ment repris dans GTA V avec Gilles Peter­son him­self dans son pro­pre rôle d’an­i­ma­teur. Dans le jeu il y ani­me une radio jazz-funk sur laque­lle on peut enten­dre, au volant de sa voiture car-jacké peu de temps avant, des clas­siques de la musique comme Numb de Por­tishead et Street Life de Randy Craw­ford. Oui monsieur.

À lire aussi Gilles Peterson : “Je suis un mix”

 

Alors qu’il con­tin­ue à être dif­fusé sur Radio Nova en France et sur KCWR à Los Ange­les, Gilles Peter­son restera à jamais un homme de radio pas­sion­né dont la cul­ture sans fron­tières a réus­si à faire bouger plusieurs généra­tions à tra­vers le globe. Et c’est loin d’être fini !

(Vis­ité 537 fois)