🔊 Gorillaz s’associe Ă  Tame Impala pour le son de ta rentrĂ©e

1er sep­tem­bre, blues de la ren­trĂ©e ? Goril­laz a plutĂŽt dĂ©cidĂ© de vous faire sautiller. Avec “New Gold”, leur nou­veau son en col­lab­o­ra­tion avec Tame Impala et Bootie Brown ‑rien que ça !  Le thĂšme est Ă  l’or et au bling-bling. Alors sortez les pail­lettes pour vos pre­miers jours de tra­vail, puisque deux­iĂšme bombe : leur prochain album sor­ti­ra le 24 fĂ©vrier. 

 

À LIRE AUSSI : 🔊 Sur­prise, Goril­laz dĂ©voile deux inĂ©dits dont un avec Thundercat ! 

 

Que ça soit dans le mĂ©tro, le train ou le vĂ©lo, Ă©cou­teurs bien enfon­cĂ©s dans les oreilles, lancez “New Gold”.

Du syn­thé­tique, du robo­t­ique et du mag­ique. La voix de Kevin Park­er qui entre en scĂšne, accom­pa­g­nĂ©e d’un petit riff de gui­tare sim­ple et effi­cace : “But in the mag­ic gold, there’s a pret­ty one”. C’est par­ti pour un voy­age en cage dorĂ©e. Le rythme s’ac­cĂ©lĂšre avec l’ar­rivĂ©e de la bat­terie, qui accom­pa­gne le groove de Bot­tie Brown, tou­jours aus­si impres­sion­nant. Dix-sept ans aprĂšs sa par­tic­i­pa­tion Ă  Demon Days, sur “Dirty Har­ry”, la sym­biose entre leurs deux univers reste intacte. Car c’est ça l’un des tal­ents les plus pré­cieux de Goril­laz. Lorsque le groupe invite un artiste Ă  col­la­bor­er, ce n’est pas juste pour faire joli. C’est pour lui don­ner carte blanche, et laiss­er son style s’in­fil­tr­er, se dĂ©velop­per et briller. Tout Ă  fait dĂ©ment. Le tout est accom­pa­g­nĂ© d’un clip rĂ©al­isĂ© par le bril­lant Jamie Hewlett. Une pilule gĂ©ante dorĂ©e flotte dans les airs. 2D, Noo­dle, Mur­doc et Rus­sel, les per­son­nages virtuels du groupe se reflÚ­tent tour Ă  tour dedans. Ils tro­quent leur atti­tude de punk pour se trans­former en stat­ues brillantes.

Un nou­v­el album prĂ©vu pour le 24 fĂ©vrier 

La gui­tariste 3D du groupe Noo­dle, qui a tro­quĂ© ses cou­ettes brunes pour un car­rĂ© rose fuch­sia, avoue que ce track est “le son du change­ment et le refrain du col­lec­tif.” Un change­ment qu’on a hĂąte de voir se matĂ©ri­alis­er dans le nou­v­el album de Goril­laz. Car oui, une bonne nou­velle n’ar­rive jamais seule. En plus d’un morceau, le groupe a annon­cĂ© hier sur ses rĂ©seaux, la sor­tie d’un nou­v­el album. Il fau­dra patien­ter jusqu’au 24 fĂ©vri­er pour dĂ©cou­vrir Crack­er Island. On y retrou­vera de nou­veaux guests tout aus­si savoureux :  Bad Bun­ny, Beck, Adel­eye Omo­tayo et Ste­vie Nicks.

 

Voir cette pub­li­ca­tion sur Instagram

 

Une pub­li­ca­tion partagée par Goril­laz (@gorillaz)

(Vis­itĂ© 2 435 fois)