Grand Blanc remue ciel et terre à “Los Angeles”

Ailleurs que Belleville, il y a Los Ange­les. Après le psy­chédélique “Ailleurs” et l’ode au quarti­er parisien “Belleville”, les qua­tre Français de Grand Blanc nous revi­en­nent avec un troisième extrait de leur nou­v­el album : “Los Ange­les”. Sur ce titre inédit, le groupe orig­i­naire de Metz revient au rock grunge énervé qui lui va si bien, à l’image de son tube “Same­di la nuit”. Sauf qu’ici, la voix douce de la chanteuse Camille Delvec­chio en fait un titre fort et plein de con­trastes.

Coté clip, c’est la même chose. Si l’on aurait pu s’attendre à des plans clichés du pan­neau Hol­ly­wood, de l’observatoire Grif­fith ou des étoiles du Hol­ly­wood Boule­vard, Grand Blanc pro­pose totale­ment le con­traire. Explo­sions, avions écrasés, pan­neaux “Hell is real” : dans ce clip réal­isé par le vidéaste français Valerian7000, il est plutôt ques­tion de fin du monde que de cité des anges. Enfin, le final explosif fait tout péter sur les paroles “Je ne trem­ble pas et je brûle tout Los Ange­les”.

Suite de l’excellent Mémoires vives, l’attendu deux­ième album du groupe messin Images au mur dans les bacs le 14 sep­tem­bre se devra d’être à la hau­teur. Pour l’accompagner, il a annon­cé une date à la Cigale le 26 novem­bre.

Décou­vrez ci‐dessous la pochette et la track­list de l’album :

1 — Les îles
2 — Belleville
3 — Los Ange­les
4 — Isati
5 — Des gens bien
6 — Rêve BB Rêve
7 — Image au mur
8 — Dans la peau
9 — Riv­ière
10 — Aurore
11 — Ailleurs
12 — Télévi­sion

(Vis­ité 547 fois)