Skip to main content
Astropolis, scène Dôme / ©Julia Allio
28 janvier 2020

Grand-Ouest : le futur de la scène électronique s’écrit à DÔME

par Marthe Chalard-Malgorn

Découvrir et promouvoir la scène électronique émergente du Grand-Ouest, voilà à quoi s’évertue le festival Astropolis via son tremplin depuis 2003. Mais aujourd’hui, la volonté d’accompagner ces artistes révélés sur un plus long terme se concrétise sous le nom de l’entité DÔME (en écho à la scène qui leur est dédiée au Manoir de Keroual lors de l’édition été du festival).

Des noms comme Simo Cell, Fakear, Théo Muller, Superpoze, Gigsta, UVB 76, F.E.M, Animal Holocaust ou Blutch sont passés par cette scène et révèlent la richesse de la Bretagne, de la Basse-Normandie et du Pays de la Loire. Mais comment sont-ils choisis ? Selon Florian Gobbé, membre de l’équipe du festival : « Nos lauréats sont aussi bien des bedroom producers dont la musique n’a pas quitté leur chambre, que des artistes en développement ayant déjà un entourage professionnel (tourneur, manageur, label…) »

©Julia Allio

Concrètement, sur les 200 à 300 candidatures reçues, seulement 15 projets (live ou DJ’s) sont retenus. Tous les styles sont acceptés : house, hardcore, ambient, synth wave… du moment que c’est audacieux. Ensuite, les artistes ayant joué à l’édition été du festival sont conviés pour des dates et des projets futurs comme l’édition hiver d’Astropolis ou des résidences dans des clubs partenaires dans tout le Grand-Ouest, comme le Warehouse à Nantes, le 1988 Live Club à Rennes ou l’Escalier à St Malo.

Ce projet permet de créer des liens entre les musiciens et d’agrandir leur réseau. Florian Gobbé prolonge cette pensée : « Des artistes comme Gigsta, qui vient de signer un podcast Dekmantel et joue sur des spots aussi renommés que le Panorama Bar, le Freerotation Festival ou le Boiler Room Festival n’ont plus besoin de nous, mais ils deviennent de chouettes ambassadeurs ou modèles pour les autres, et c’est un bon prétexte pour les recevoir à nouveau. » Si DÔME est un projet mené sans financement pour l’instant, il n’en demeure pas moins ambitieux et souhaite montrer que la région Grand-Ouest n’a rien a envié à la Capitale.

Le prochain événement de DÔME aura lieu le 15 février à La Suite de Brest pour l’édition hivernale d’Astropolis. Et la programmation de suivre : Théo Muller, ATLANTIC (en live), Unklevon (en live ; qui signait notre dernier Tsugi podcast), Vanadis, Pipholp, Yann Polewka et 440Hz.

D’autres événements Dôme à venir :

  • 29 Février : Dôme – Before Astropolis au 6PAR4 – Laval
  • 4 Juillet : Scène Dôme – Astropolis 26 – Brest & More TBC

Inscription pour le tremplin DÔME 2020
Astropolis Hiver du 11 au 16 février 2020

Visited 15 times, 1 visit(s) today