Astropolis, scène Dôme / ©Julia Allio

Grand-Ouest : le futur de la scène électronique s’écrit à DÔME

Décou­vrir et pro­mou­voir la scène élec­tron­ique émer­gente du Grand-Ouest, voilà à quoi s’évertue le fes­ti­val Astrop­o­lis via son trem­plin depuis 2003. Mais aujour­d’hui, la volon­té d’ac­com­pa­g­n­er ces artistes révélés sur un plus long terme se con­cré­tise sous le nom de l’en­tité DÔME (en écho à la scène qui leur est dédiée au Manoir de Ker­oual lors de l’édi­tion été du fes­ti­val).

Des noms comme Simo Cell, Fakear, Théo Muller, Super­poze, Gigs­ta, UVB 76, F.E.M, Ani­mal Holo­caust ou Blutch sont passés par cette scène et révè­lent la richesse de la Bre­tagne, de la Basse-Normandie et du Pays de la Loire. Mais com­ment sont-ils choi­sis ? Selon Flo­ri­an Gob­bé, mem­bre de l’équipe du fes­ti­val : “Nos lau­réats sont aus­si bien des bed­room pro­duc­ers dont la musique n’a pas quit­té leur cham­bre, que des artistes en développe­ment ayant déjà un entourage pro­fes­sion­nel (tourneur, man­ageur, label…)

©Julia Allio

Con­crète­ment, sur les 200 à 300 can­di­da­tures reçues, seule­ment 15 pro­jets (live ou DJ’s) sont retenus. Tous les styles sont accep­tés : house, hard­core, ambi­ent, synth wave… du moment que c’est auda­cieux. Ensuite, les artistes ayant joué à l’édi­tion été du fes­ti­val sont con­viés pour des dates et des pro­jets futurs comme l’édi­tion hiv­er d’As­trop­o­lis ou des rési­dences dans des clubs parte­naires dans tout le Grand-Ouest, comme le Ware­house à Nantes, le 1988 Live Club à Rennes ou l’Escalier à St Malo.

Ce pro­jet per­met de créer des liens entre les musi­ciens et d’a­grandir leur réseau. Flo­ri­an Gob­bé pro­longe cette pen­sée : “Des artistes comme Gigs­ta, qui vient de sign­er un pod­cast Dek­man­tel et joue sur des spots aus­si renom­més que le Panora­ma Bar, le Freero­ta­tion Fes­ti­val ou le Boil­er Room Fes­ti­val n’ont plus besoin de nous, mais ils devi­en­nent de chou­ettes ambas­sadeurs ou mod­èles pour les autres, et c’est un bon pré­texte pour les recevoir à nou­veau.” Si DÔME est un pro­jet mené sans finance­ment pour l’in­stant, il n’en demeure pas moins ambitieux et souhaite mon­tr­er que la région Grand-Ouest n’a rien a envié à la Cap­i­tale.

Le prochain événe­ment de DÔME aura lieu le 15 févri­er à La Suite de Brest pour l’édi­tion hiver­nale d’As­trop­o­lis. Et la pro­gram­ma­tion de suiv­re : Théo Muller, ATLANTIC (en live), Unklevon (en live ; qui sig­nait notre dernier Tsu­gi pod­cast), Vanadis, Pipholp, Yann Polewka et 440Hz.

D’autres événe­ments Dôme à venir :

  • 29 Févri­er : Dôme — Before Astrop­o­lis au 6PAR4 — Laval
  • 4 Juil­let : Scène Dôme — Astrop­o­lis 26 — Brest & More TBC

Inscrip­tion pour le trem­plin DÔME 2020
Astrop­o­lis Hiv­er du 11 au 16 févri­er 2020

(Vis­ité 539 fois)