Hope” : une première vidéo de l’album visuel de Max Cooper

Un nou­v­el album con­ceptuel. Emer­gence et son explo­ration de l’univers et de l’humanité ne lui a pas suf­fi, Max Coop­er signe désor­mais un album visuel. Avec ce nou­veau pro­jet nom­mé One Hun­dred Bil­lion Sparks, le pro­duc­teur orig­i­naire de Belfast exam­ine tou­jours autant la sci­ence. Fruit d’un mois totale­ment isolé dans un chalet du Pays de Galles, l’album inter­roge la notion d’identité en lien avec nos mécan­ismes intérieurs tels que les neu­rones, atom­es et ions. L’Irlandais a donc créé chaque titre avec une his­toire et une esthé­tique en tête, en col­lab­o­ra­tion avec un artiste visuel.

Pour “Hope”, Max Coop­er a tra­vail­lé avec le réal­isa­teur Thomas Vanz. Ce pre­mier extrait mon­tre le voy­age d’atomes à l’intérieur du cerveau, avec de mag­nifiques teintes de couleurs inter­galac­tiques. Débu­tant très calme, le son min­i­mal­iste arrive crescen­do dans nos oreilles pour sym­bol­is­er l’espoir.

“Hope” est un poème visuel sur le voy­age d’une pen­sée à l’échelle du cos­mique. Il essaie de représen­ter la com­plex­ité du cerveau et de la nais­sance d’un sen­ti­ment alors qu’une grosse par­tic­ule tra­verse nos neu­rones en don­nant un pou­voir d’information et d’émotion” explique le pro­duc­teur, ancien généti­cien.

Pour expéri­menter One Hun­dred Bil­lion Sparks en vrai, il fau­dra se ren­dre au fes­ti­val Sco­pi­tone à Nantes le 22 sep­tem­bre ou bien à la Gaité Lyrique à Paris le 18 octo­bre.

(Vis­ité 231 fois)