Skip to main content
©ILLIAS TEIRLINCK
8 septembre 2021

đŸŽȘ Horst : les artistes du line-up racontent leurs meilleures anecdotes de festival

par Tsugi

Situé dans un ancien site militaire de Vilvoorde en Belgique, le Horst, qui aura lieu du 10 au 12 septembre, est un festival immersif qui mixe arts, musique et architecture.

Dans ce lieu d’exception, on retrouvera une impressionnante programmation de plus de 70 artistes dont, entre autres, AĂŻsha Devi, Jeff Mills, Mr Scruff, ascendant vierge, Avalon Emerson, Mezigue, Donato Dozzy et le reste de la crĂšme de la musique Ă©lectronique d’hier et d’aujourd’hui. Le Horst veut ĂȘtre “une plateforme Ă  la musique Ă©lectronique rĂ©volutionnaire sous tous ses aspects, qu’il s’agisse de techno, d’ambient, de house, de break et de tout ce qui est bizarre entre les deux.”

En amont de l’Ă©vĂ©nement et parce qu’elles sont toujours croustillantes, nous avons demandĂ© Ă  quelques artistes de la programmation de nous raconter ses meilleures anecdotes de festival.

« RĂ©cemment, je discutais avec quelqu’un en soirĂ©e qui m’a dit Ă  l’oreille « merci d’exister. Toi et Casual Gabberz, vous avez bercĂ© mon adolescence. »

 

Paul Seul (Casual Gabberz)

« RĂ©cemment, je discutais avec quelqu’un en soirĂ©e qui m’a dit Ă  l’oreille « merci d’exister. Toi et Casual Gabberz, vous avez bercĂ© mon adolescence ». Je me suis pris un sale coup de vieux d’abord, puis je me suis dit que c’Ă©tait le plus beau truc qu’on m’ait jamais dit. »

 

Gay Haze DJ’s : Fais Le Beau & Vieira

« On Ă©tait invitĂ© au Horst pour le closing du festival. On a repris directement aprĂšs Peach, pendant que Motor City Drum Ensemble mettait le feu sur la scĂšne d’Ă  cĂŽtĂ©. On avait un petit coup de stress en plus car le sound system Ă©tait tellement fort… et on n’y voyait plus rien avec toute cette fumĂ©e. Mais quand on a vu toutes ces mains en l’air au milieu de ce beau nuage colorĂ©, la pression est vite retombĂ©e. Les gens Ă©taient dĂ©chaĂźnĂ©s et nous Ă©tions suffisamment Ă  l’aise pour pouvoir jouer nos morceaux prĂ©fĂ©rĂ©s. »

 

Far Out Radio Systems

« C’Ă©tait lors de la deuxiĂšme ou troisiĂšme Ă©dition du Horst. Je me souviens que j’ouvrais la scĂšne sous une pluie torrentielle et que, sans surprise, il n’y avait pas grand monde devant moi. Mais je me rappelle avoir jouĂ© un track que j’avais produit pas longtemps avant, « Slow Motion Tsukuru », et qu’Ă  la fin de mon set, quelqu’un est venu me demander son ID. Je suis toujours content quand on me demande l’ID d’un de mes morceaux, c’est un peu comme un contrĂŽle qualitĂ©. Or, je ne l’ai jamais rejouĂ© aprĂšs ça, ce qui est vraiment Ă©trange vu que je l’aime bien aussi, ce track. Je ne l’ai d’ailleurs pas sorti non plus. Mais ce qui est drĂŽle, c’est que lorsque je retombe sur ce titre dans mes dossiers de musique, il me ramĂšne Ă  ce gig-lĂ . »

« Pour cette Ă©dition du Horst 2021, j’ai prĂ©vu de jouer live pour la deuxiĂšme fois de ma carriĂšre. Ce que j’ai retenu du premier, c’est que pour dĂ©livrer un bon live, il faut produire des morceaux Ă  partir d’un set-up de live. Donc j’ai bossĂ© tout l’Ă©tĂ© sur de nouveaux tracks qui ont Ă©tĂ© faits uniquement dans cette optique. J’ai utilisĂ© plein de sons qui ont des effets de tubes d’aspirateur, donc ce sera vraiment brut et je suis trĂšs curieux de voir vos rĂ©actions. Ah oui, aussi, j’ai prĂ©vu de sortir ces tracks aprĂšs coup. »

Voir toute la programmation sur le site du Horst Festival

Visited 27 times, 1 visit(s) today