La Bonne Aventure 2019 / © Rémi DEBREU

🎪 On finit l’été en beauté avec le festival La Bonne Aventure à Dunkerque

Les 11 et 12 sep­tem­bre prochains, le fes­ti­val La Bonne Aven­ture fait son retour sur la plage de Malo-les-bains à Dunkerque. Pour sa qua­trième édi­tion, décalée de juin à sep­tem­bre, le fes­ti­val n’a pas voulu réduire ses ambi­tions, pour bien nous faire prof­iter des derniers jours de l’été.

Le Soleil va dur­er en Nor­mandie. L’association Nuits Secrètes (der­rière le fes­ti­val du mĂŞme nom) a voulu pren­dre le temps de bien faire les choses. Et sans renon­cer Ă  sa prin­ci­pale force : mari­er tĂŞtes d’affiche nationales et con­certs entière­ment gra­tu­its.

La pre­mière soirée pro­pose de décou­vrir le duo élec­tro Week­end Affair (pro­tégés de Yuk­sek), mais aus­si la rappeuse Lala&Ce, l’une des plus gross­es révéla­tions de l’année avec son pre­mier album en jan­vi­er dernier. Et avant la tête d’affiche Vian­ney, on pour­ra égale­ment admir­er Fatouma­ta Diawara, chanteuse mali­enne qu’on a pu voir avec Goril­laz ou M, au style entre jazz, pop et folk wassoulou.

Le deux­ième soir est ori­en­tĂ© rap avec IAM et la jeune Chilla, mais on ne man­quera pas l’opening pop avec l’hyperactif Yolande Bash­ing, et son Ă©lec­tro sen­si­ble, mais aus­si Myd, nou­velle fig­ure de proue d’Ed Banger, et en cou­ver­ture du numĂ©ro 141 de Tsugi.

 

Ă€ lire Ă©galement
Myd : “J’aime bien être à poil, je me suis mis à nu avec ce disque”

 

En plus de la grande scène, on pour­ra égale­ment prof­iter des nom­breuses activ­ités sur la plage. Sur l’Oasis, tenue par divers­es asso­ci­a­tions locales, on pour­ra écouter Math­ieu Boogaerts, ou une scène élec­tron­ique tour­nant unique­ment à l’énergie solaire. Le week-end sera égale­ment ryth­mé par les déam­bu­la­tions sonores du trio Ver­mine, ou d’Alerte à Malo Beach, sur la digue de Malo. Et enfin, pour se déten­dre, on pour­ra se ren­dre à la mini-relaxerette, qui com­bine hamacs au soleil et ambiance musi­cale, ou bien faire un tour du côté des instal­la­tions artis­tiques, comme Bumper Bal­let, détourne­ment d’auto-tamponneuses, ces mini-maisons qui font face à la marée, ou l’installation « Sous les vagues », per­me­t­tant de s’abriter et prof­iter autrement du flux des vagues.

Toutes les infor­ma­tions sont disponibles sur le site du festival

(Vis­itĂ© 246 fois)