Skip to main content
8 septembre 2021

🗞 Tsugi 143 : Garnier / Limiñanas, dispo partout

par Tsugi

Tsugi 143 : Garnier / Limiñanas, maintenant en kiosque et à la commande en ligne. Edito et sommaire.

Que rĂ©sonnent les trois coups. Tsugi lĂšve le rideau sur la saison 2021/2022. Avec dans le viseur un prochain numĂ©ro 150, mais aussi les quinze ans de la crĂ©ation de notre petite entreprise qui, aujourd’hui, aprĂšs avoir Ă©vitĂ© de multiples Ă©cueils (le meilleur est toujours Ă  venir) dĂ©ploie ses ailes bien au-delĂ  du simple magazine papier et des seules musiques Ă©lectroniques. On va quand mĂȘme patienter jusqu’au printemps 2022 (si tout va bien…) pour les festivitĂ©s. Et pourquoi ne pas retrouver au line-up de ce possible Ă©vĂ©nement les hĂ©ros en couverture de ce mois-ci ? Aucun doute : cela correspond prĂ©cisĂ©ment Ă  ces valeurs d’éclectisme et de fidĂ©litĂ© que nous dĂ©fendons depuis nos dĂ©buts. D’ailleurs les mots de « bienveillance toute subjective », que l’on employait encore en juin dernier Ă  propos de notre une sur Ed Banger, pourraient bien entendu s’appliquer Ă©galement ici. Laurent Garnier Ă©tant un habituĂ© des photos de couv’, quasiment Ă  son corps dĂ©fendant, lui qui n’apprĂ©cie pas l’exercice de passer devant l’objectif. On avoue que l’on n’a pas comptĂ© les fois oĂč il s’est pourtant retrouvĂ© Ă  cette place d’honneur. Quatre ? Cinq ? Six mĂȘme ? Qu’importe. À chaque coup, le choix a Ă©tĂ© d’abord motivĂ© par des projets toujours originaux et qui s’inscrivent la plupart du temps en dehors du clichĂ© « plus- grand-DJ-techno-du-monde » auquel beaucoup le rĂ©duisent encore. Et donc comment ne pas s’enthousiasmer quand cet habituĂ© des contre-pieds, aprĂšs avoir notamment, il y a quelques annĂ©es, communiĂ© avec le rappeur Abd Al Malik, entre aujourd’hui dans une transe psychĂ©dĂ©lique avec ses potes Lionel et Marie Limiñanas ? D’autant plus qu’il s’agit d’une vraie collaboration totalement libre, qui touchera sĂ»rement toutes les belles Ăąmes un peu ouvertes, enclines Ă  une expĂ©rience en dehors de tout mouvement Ă  la mode. L’album commun De Pelicula de ce trio hors norme colle tout Ă  fait aux propos de GĂ©rome Darmendrail dans son article sur les rapports du couple rock/techno : « Aujourd’hui il n’y a plus de frontiĂšres et de douaniers, tout le monde va oĂč bon lui semble. Qui s’en plaindra ? » Pas nous en tout cas. Vive les quinquas !

Patrice Bardot

SOMMAIRE
  • En Une : Garnier / Limiñanas, entrez dans la transe
  • Speedy Wunderground : dans l’antre de Dan Carey
  • Interview : Hubert Blanc-Francard : « J’avais envie de dire la vĂ©rité »
  • L’histoire de… Kurupt FM, voix de garage
  • Violences sexuelles : elles chantent les mots de leur agresseur
  • Berlin : le conflit israĂ©lo-palestinien s’invite en club
  • Bars Ă  vinyles : quand la musique importe autant que le verre (et l’assiette)
  • Stockhausen : hĂ©ros malgrĂ© lui
  • Chroniques : Villagers, Boys Noize, James Blake, Gaspar Claus, Tropical Fuck Storm…
  • Fight Club : Jungle
  • Une nuit au feu Social Club avec… Onelight
  • Les inspirations de… Hubert Lenoir
  • 50 ans de rapprochement techno / rock
Tsugi 143 : Garnier / Limiñanas, maintenant en kiosque et à la commande en ligne.

Cliquez pour commander

Visited 9 times, 1 visit(s) today