HOT Festival : vingt heures de techno à Nîmes entre héros locaux et artistes internationaux

La France fêtera la prise de la Bastille et la Fête de la Fédéra­tion, mais Nîmes célébr­era aus­si la tech­no. Le 14 juil­let, le HOT Fes­ti­val (pour His­to­ry Of Tech­no) inve­sti­ra le MK2 Klub pour vingt heures de tech­no répar­ties sur deux scènes en extérieure, dès midi et jusqu’à huit heures le lende­main. Pas mal pour une pre­mière édition.

Le côté his­torique n’est d’ailleurs pas qu’un sim­ple argu­ment mar­ket­ing puisque le HOT accueillera le mythique label Soma qui fêtera ses 25 ans, avec comme représen­tants Slam évidem­ment mais aus­si le petit pro­tégé du label Charles Fenck­ler, Clouds ain­si qu’un b2b entre les Français Antigone et François X. D’autres têtes d’af­fiche fer­ont égale­ment le déplace­ment : Hec­tor et Cit­i­zen Kain ain­si que des lives de Reinier Zon­n­eveld, Gais­er et de l’é­toile mon­tante Leo Pol.

Une belle place sera accordée aux artistes moins con­nus comme JC Lau­rent et OSMOZ qui seront en b2b, ain­si qu’aux DJs locaux tels que Dje­na, Vince Delorme ou Max Muller que vous avez peut-être déjà croisé en club si vous êtes du Sud. Toutes les infor­ma­tions sont à retrou­ver sur l’évène­ment Face­book du HOT.

(Vis­ité 739 fois)