Houseparty, l’app star du confinement

Depuis mar­di 17 mars, la France est en sit­u­a­tion de con­fine­ment. Si les com­mu­ni­ca­tions en face à face avec autrui sont désor­mais pro­scrites, d’autres moyens per­me­t­tent tou­jours de garder con­tact avec ses proches. En effet, l’isole­ment for­cé a forte­ment accen­tué la pop­u­lar­ité des appli­ca­tions de visio­con­férence, autant pour le tra­vail que pour les com­mu­ni­ca­tions entre amis et en famille. Par­mi ces appli­ca­tions, une que vous avez déjà sure­ment dû voir en cap­ture d’écran sur vos réseaux soci­aux, House­p­a­r­ty, se démar­que par son ingéniosité et sa facil­ité d’u­til­i­sa­tion.

House­p­a­r­ty est une appli­ca­tion disponible gra­tu­ite­ment sur iOS, Android, macOS ou Google Chrome. L’ap­pli­ca­tion rend très sim­ples et rapi­des les appels de groupe, pou­vant aller jusqu’à huit par­tic­i­pants en même temps. Son plus ? L’ap­pli­ca­tion pro­pose des dizaines de jeux à faire en ligne comme le Triv­ial Pour­suit ou le Time’s Up. L’ap­pli­ca­tion, créée en 2016, comp­tait l’an­née d’après déjà 20 mil­lions d’u­til­isa­teurs, rel­e­vait Digi­day. En péri­ode de con­fine­ment, il y a fort à pari­er que ses chiffres grimpent en flèche.

 

À lire également
Vendredi, 20h : de la musique à tous les balcons de France !

 

Dans le reste des appli­ca­tions de visio­con­férence, vous avez égale­ment What­sApp, la plus pop­u­laire, mais égale­ment Mes­sen­ger (Face­book), Skype, Face­Time ou encore Net­flix Par­ty, pour regarder des séries ensem­ble mais à dis­tance. Courage !

(Vis­ité 7 270 fois)