Skip to main content
24 mai 2023

Huit artistes et projets électroniques qu’il faut courir voir à We Love Green 🎛️

par Marion Sammarcelli

On vous en parle depuis un moment : du 2 au 4 juin 2023, We Love Green est de retour au cœur du bois de Vincennes. Si le festival affiche une programmation éclectique mêlant rap, pop ou encore rock, cette année, les musiques électroniques ont une place de choix. On vous a donc préparé une sélection de huit artistes à ne pas manquer entre techno, house, afrobeat et harmonies électroniques envoûtantes. 

 

Nia Archives

Ce n’est pas la première fois qu’on vous parle de Nia Archives, puisque cette productrice et chanteuse britannique nous a définitivement tapé dans l’œil. À tout juste 24 ans, elle est devenue une figure incontournable de la jungle. Mêlant des rythmiques saccadées avec sa voix soul, typiquement british, elle réussit à créer son propre style entre rave 1990 et pop 2023. Il suffit d’écouter en boucle son dernier EP Sunrise Bang Ur Head Against Tha Wall pour adhérer directement. Et elle excelle tout autant en DJ-set : il faut donc courir la voir à We Love Green.

 

VTSS

La reine de la rave polonaise n’a pas terminé de vous faire bouncer. Sa musique vous prend au corps. La recette magique ? Des sets fusion où VTSS mélange avec habileté acid, techno, indus’ et EBM. Comme en témoigne cette Boiler Room tournée en 2022 au festival Dekmantel, VTSS est traversée par une énergie ravageuse lors de chacune de ses performances. Alors une chose est sûre : elle ne vous laissera jamais en sortir indemne.

 

The Blaze

Depuis son morceau « Territory » sorti en 2015, le duo The Blaze fascine toujours autant. En quelques années, les Français ont réussi à fonder leurs sonorités singulières entre transe électronique, trap et phases envoûtantes. Ensemble, les deux producteurs brisent les barrières des genres musicaux pour vous emmener au cœur de leur live immersif. Si vous ne les avez pas encore vus à l’œuvre, We Love Green tombe à pic !

 

Honey Dijon

La reine des dancefloors. C’est ainsi qu’on aime appeler Honey Dijon. Venue tout droit de Chicago, berceau des musiques électroniques, elle prêche la house music à travers le monde entier. Et début juin, elle fera étape à Paris pour régaler vos oreilles. Un show qui -selon nous- ne doit pas être manqué tant cette DJ hors-pair instigue une vague de liberté dans les foules.

 

Jyoty

Jyoty est la preuve qu’on peut mettre un peu -beaucoup- de twerk dans les musiques électroniques. Née à Amsterdam et adoptée par Londres plus récemment, elle est devenue une figure incontournable de l’underground depuis sa Boiler Room il y a trois ans. Ses sets se caractérisent par des sonorités house, afrobeat, teintées de rythmiques breakées. Un métissage parfait pour les beaux jours qui arrivent. Etape indispensable quand vous vous rendrez à We Love Green donc !

 

Jayda G

La jeune DJ et productrice canadienne Jayda G est la joie incarnée. Si ses productions sont plus planantes puis répétitives, ses DJ-sets respirent l’énergie entre deep house, soul et décharges disco. Le tout sur des rythmiques catchy à souhait. Jayda G n’hésite donc pas à balancer ses meilleurs pas de danse, toujours à l’écoute de son public. C’est un set qu’on a toutes et tous envie de voir au soleil, avec une boisson bien rafraîchissante à la main. Lors d’un festival par exemple… Vous savez quoi faire.

 

Folamour

On ne le présente plus. Folamour est une figure française du versant funk et disco de la house music. Cette année, il débarque au bois de Vincennes avec quelques amis -mystère- afin de présenter son label House of love et vous faire passer un moment ensoleillée, en musique évidemment. Un rendez-vous à ne pas manquer !

 

Channel Tres

Channel Tres mélange rap et musiques électroniques comme personne. Le musicien pose sa voix suave sur des productions house aux influences funk et disco. Hybride, il peut aussi bien saisir le micro que s’essayer à des transitions harmonieuses et rythmées sur les platines. Une musique salvatrice parfaite pour la parenthèse enchantée et dansante qu’est We Love Green

 

Évidemment, cette liste est non-exhaustive. D’autres artistes seront présentes et présents pour vous faire danser. On pense notamment Crystallmess, Miss Monique ou encore Anaïs B. Mais aussi au playground électronique qui accueillera des artistes comme Pedro Winter et sa clique d’Ed Banger pour célébrer les 20 ans du label ou encore Tatyana Jane, Mad Rey, Anaco et GЯEG… Alors, on a réussir à vous convaincre ? Pour choper vos billets, c’est par ici !

 

À lire également sur Tsugi.fr : Nouveaux noms et un “playground” électronique à la prog de We Love Green
Visited 47 times, 1 visit(s) today