Skip to main content
©Erwan Bacha
8 décembre 2022

Hyper Weekend Festival : on a parlé radio avec la DJ-productrice Glitter55

par Adèle Chaumette
En janvier prochain, la maison de la Radio accueillera l’Hyper Weekend Festival pour trois jours de masterclass, concerts et hommages en musique. Parmi les nombreux artistes de la programmation il y a Glitter55 : une DJ-productrice originaire de Rabat, dont la techno puissante et aérienne résonne de plus en plus fort au sein de la scène électronique française .  
Que ressens-tu à l’idée de jouer à la Maison de la Radio et de la Musique ?
C’est un honneur d’occuper un monument historique pendant un festival dédié aux musiques actuelles, mais je suis surtout assez enthousiaste d’y créer un dancefloor le temps d’une soirée, avec un de mes DJ préférés de Paris : GЯEG

Quel est ton rapport à la radio?
La radio est devenue, via mon émission sur Rinse France nommée ‘Atay time‘, un des liens que j’entretiens avec ma famille au Maroc depuis que je suis en France. Ils se connectent tous les mois pour avoir des nouvelles et on débriefe après au téléphone. C’est notre rendez-vous mensuel. 

As-tu des souvenirs particuliers de radio (des stations, des émissions, des morceaux que tu as entendus qui t’ont marqué) ?
Un souvenir assez récent : durant un séjour en plein milieu du désert du Nevada pendant Burning Man, la radio « Black Rock City »  était notre seul moyen d’information. Les annonces et les playlists rythmaient nos début de journées, avant de se lancer dans l’exploration de la Playa. 

Comment as-tu imaginé cette playlist ? 
Cette playlist est une compilation de quelques-uns de mes coups de coeur de 2022.  Le début de la playlist met à l’honneur la folk iranienne revisitée par la brillante Maral, les percussions addictives de DJ Plead, les balades égyptiennes à Al Duqqi par Moktar ou encore les folies polyrythmiques de l’Ammanien Toumba. Les bases sont posées pour se laisser porter par la ferveur des dernières productions d’Abadir et Baytee Baytek avant de sombrer dans les tourmentes de rRoxymore, Objekt ou encore Osheyack.
La playlist de Glitter55 : 

Visited 42 times, 1 visit(s) today