Skip to main content
Le Rex Club vide en 2020 / ©David Boschet
21 janvier 2021

Il n’y aura pas de nouvelle date de réouverture des lieux culturels, le gouvernement s’y refuse

par Théo Poddevin

Au vu de l’évolution de la situation sanitaire, le ministère de la Culture a annoncé hier écarter l’hypothèse de fixer des échéances pour les cinémas, les musées et les salles de spectacle.

C’est une situation et un flou qui deviennent interminables. Le ministère de la Culture a annoncé hier écarter la possibilité de fixer des échéances pour les cinémas, les musées et les salles de spectacle. Alors qu’un point censé nous éclairer était convenu hier, c’est l’obscurité qui s’abat sur toute la culture, une fois de plus. « Une nouvelle donne sanitaire, avec l’apparition des variants du Covid, ne permet pas d’annoncer un processus de réouverture des cinémas, musées et salles de spectacle », indique l’entourage de la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, dans un article du Monde. « Nous sommes face à un nouveau chapitre de l’épidémie qui nous prive de visibilité », a reconnu la ministre mardi devant la commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale.

Et même si le ministère promet de « prolonger l’accompagnement économique et financier », cette situation devient insupportable pour tout le secteur. En témoigne la lettre ouverte du Hellfest à la ministre dont on vous parlait hier. Et pour cause, des mois (et même bientôt un an) d’incertitudes, avec Roselyne Bachelot qui, il y a à peine quelques jours affirmait qu’on retournerait en festival cet été ou envisageait la généralisation des concerts-test en France. À terme, c’est tout un pan entier de notre culture qui pourrait ne jamais s’en relever, et c’était aussi le message, dans toute la France, des manifestations de samedi dernier.

 

À lire également
Lire : dans une lettre ouverte, le ras-le-bol du Hellfest à la ministre de la Culture

 

Visited 16 times, 1 visit(s) today