Crédit Photo : Olaf Heine

Interview Coupe du monde de foot : Paul Kalkbrenner, l’autre Kaiser

Même si l’Allemagne joue sa survie con­tre la Corée du Sud, cela ne décourage pas (trop) Paul Kalk­bren­ner qui vient de sor­tir son huitième album Parts of Life. Et c’est la tech­no qui gagne tou­jours à la fin.

Nou­v­el épisode de nos inter­views coupe du monde après Arnaud Rebo­ti­ni, Ago­ria et Cas­cadeur.

Ton pre­mier sou­venir de Coupe du monde ?

La Coupe du monde au Mex­ique en 1986. Ce qui était encore la RFA était dans le même groupe que l’Écosse, le Dane­mark et l’Uruguay.

Ton plus beau match de Coupe du monde ?

Allemagne‐Pays Bas en 1990. On gagne 2–1 dans ce qui était le pre­mier match d’une phase finale de Coupe du monde pour une équipe d’Allemagne unifiée.

Ton match de Coupe du monde le plus pour­ri ?

Algérie‐Slovénie en 2010 avec un but de la Slovénie à la toute fin du match.

Un joueur qui incar­ne pour toi la Coupe du monde ?

Thomas Müller. Il a été bril­lant en 2010 avec cinq buts. Pareil en 2014.

Ton sou­venir le plus « sniff » de la Coupe du monde ?

Allemagne‐Italie en 2006. Quel match dif­fi­cile pour l’Allemagne ! (NDR: élim­inée en demi‐finale 2–0 après pro­lon­ga­tion)

Ton sou­venir le plus «  yeah » de la Coupe du monde ?

En 2014 quand l’Allemagne a bat­tu le Brésil 7–1 en demi‐finale. Et la finale était con­tre l’Argentine, le grand enne­mi du Brésil. Quelle Coupe du monde éton­nante pour l’Allemagne !

Quels joueurs vont explos­er lors de cette Coupe du Monde ?

Je dirais Timo Wern­er (l’avant cen­tre du Red Bull Leipzig NDR), un grand joueur alle­mand.

À part l’Allemagne, quel pays soutiens‐tu ?

La Suisse. Mais ce ne sera pas facile. Ils sont dans le groupe E avec le Brésil, le Cos­ta Rica et la Ser­bie.

Ton pronos­tic pour la prochaine Coupe du monde ?

J’espère que ce sera une nou­velle fois l’Allemagne.

Si la France gagne la Coupe du monde, tu fais quoi ?

J’aurai le sourire encore pen­dant qua­tre ans.

Parts Of Life, le dernier album de Paul Kalk­bren­ner est en écoute :

(Vis­ité 873 fois)