Jacques vient de balancer 125 morceaux inédits sur Soundcloud

C’est ce qu’on appelle une belle col­lec­tion. Jacques dévoile aujourd’hui 125 titres exclusifs (oui vous avez bien lu, 125 !), enreg­istrés à l’occasion de ses trois ans de tournée et réu­nis sous l’appellation Sous Inspi. Plus de huit heures et demie de musique patiem­ment com­pilée et éditée depuis ses impro­vi­sa­tions lives, réal­isée avec un bric‐à‐brac qu’il rame­nait dans une valise… Voire même avec les objets que les spec­ta­teurs trim­bal­aient dans leurs poches ! De quoi fer­mer en beauté la par­en­thèse Jacques, après un album sor­ti l’année dernière sur son label‐collectif Pain Sur­pris­es, une poignée d’EPs et, sur une note un peu moins joyeuse, le cam­bri­o­lage de son stu­dio. C’est d’ailleurs suite à cette mésaven­ture que l’Alsacien a annon­cé arrêter, du moins pour un temps et sous cette forme, la musique, nous lais­sant avec ce gros lot de con­so­la­tion — en télécharge­ment gra­tu­it.

Tour­nure inat­ten­due d’une mis­sion déjà pas sim­ple”, “Le mirage repart dès que l’espoir revient”, “Pas de nos­tal­gie envers les jours de merde”, “L’Appel de Cthul­hu”, des enreg­istrements à Bag­no­let, Buenos Aires ou Rennes… Il y a évidem­ment de quoi faire avec tout ça. Mais c’est encore Jacques qui en par­le le mieux — fea­tur­ing sa maman :

Depuis 2015 j’ai fais 162 con­certs. A chaque con­cert je fai­sais des nou­veaux morceaux impro­visés. Alors quand l’inspi venait c’était stylé, puis quand l’inspi venait pas c’était naze. Mais comme l’inspi, elle prévient pas, dans les deux cas j’enregistrais. A la fin de la tournée, iTunes affichait 8,2 jours de son. Alors j’ai tout réé­couté, les moments de merde je les ai lais­sé, les moments biens je les ai bossé. Et de fil en aigu­ille devinez ce qui est apparu : un album.

Jacques Sous Inspi est disponible à par­tir de cash
C’est le résul­tat d’un gros taff et en même temps c’est comme si ces morceaux avaient poussés tout seul
Ils sont tous com­posés et enreg­istrés en live, j’ai mis les infos dans les titres des morceaux, vous ver­rez ya des con­certs où j’étais grave sous inspi et puis d’autres où y avait car­ré­ment rien à garder.
S’il y a autant de morceaux dans l’album c’est parce que c’est un album hors for­mat (dans le cas où quelqu’un vous poserait la ques­tion)
Mais donc comme la plu­part d’entre vous auront pas le temps de tout écouter j’ai demandé à des gens qui comptent pour moi ain­si qu’à des gens bons que j’ai ren­con­tré sur la route, de dig­ger dans la track­list pour vous dire quel titre écouter en pre­mier

Voici leurs selec­tion (vous noterez que ma mère à choisi le même morceau que Mr Oizo)

Ma mère : Mais Où Est Passé La Reine ?
Mon père et Cather­ine (c’est sa femme) : Sans y Penser
Ben­jamin (mon frère) : Tour­nure Inat­ten­due d’Une Mis­sion Déjà Pas Sim­ple
Caro (ma soeur) : Mais Avant De Par­tir
Quentin (mon cousin qui a tout écouté) : Au Dernier Moment
Syl­vain de Bar­beyrac (Mon ingé­son pour info c’est une brute) : Hésiter C’est Trich­er
Valentin Guil­lon (mon pote scéno­graphe aus­si respon­s­able des objets et de la pochette du disque) : La Danse Oubliée
Alex Pacotte (mon tourneur) : Tour­nure Inat­ten­due d’Une Mis­sion Déjà Pas Sim­ple
Pierre Buck­en­mey­er (Mon tourneur Chi­nois) : Excès De Vitesse En Plein Car­naval
Julian Starke : Y Aller Enfin
Felix de Givry : Ten­ta­tive De Nos­tal­gie
Cedric Stef­fens (Can­blaster) : La Joie De La Jun­gle
Flavien Berg­er : Pré­ci­sion Inutile
Gilles Peter­son : Que Trepasse Si Je Faib­lis
Manu Le Malin : Tu Ne m’Attraperas Jamais
Zhang Youdai : Suiv­ez Cette Voiture
Thomas Ban­gal­ter : Pré­ci­sion Inutile
Gabriel Leg­eleux (Super­poze) : Abuser de la Céré­monie
Erwan Cas­tex (Rone) : I Will Nev­er Know
Quentin Dupieux (Mr Oizo) : Mais Où Est Passée La Reine?
Michael May­er : Prom­e­nade A Vélo Sous La Neige Vierge
Roscius : Un Con­tre Mille
FKJ : Quand Elle Arrive Rien Est Plus Pareil
Vin­cent Lacoste : L’amour Part 2
Lau­rent Gar­nier : Retrou­vailles Inap­pro­priées
Matthieu Che­did : Bien­sûr Que Je Serai Resté
Et La team du fes­ti­val Astrop­o­lis : Profitons‐en Avant Que Ca Passe

Voilà pour ceux que ça intéresse d’en savoir davan­tage sur mon délire je vous invite à mater cette vidéo tournée lors de mon voy­age à Conakry en Guinée. Elle est toute fraîche et franche­ment on com­prend bien je crois.

Je suis curieux de savoir quels morceaux vous allez préfér­er, je pen­sais à faire un sondage pour la track­list du vinyle
Bisous du Maroc j’ai bougé là‐bas pour l’instant mais je vous ai dis je reviendrais quand ce sera le moment
A toute”

(Vis­ité 3 701 fois)