Keren Ann — You’re Gonna Get Love

Extrait du numéro 91 de Tsu­gi (avril 2016)

Ama­teurs de beats, de kicks, de bass­es qui claque­nt, de riffs qui grat­tent, d’envolées lyriques et de voix qui envoient, passez votre chemin. Depuis quinze ans et les quelques jolis tubes écrits avec Bio­lay pour le chant du signe d’Henri Sal­vador, l’Israélienne Keren Ann mise tout sur la douceur de sa voix fluette et la déli­catesse de ses com­po­si­tions. Pour­tant chaque nou­v­el album de la fran­coph­o­ne (qui ne chante depuis bien longtemps plus qu’en anglais) est un beau moment et ce sep­tième épisode, inti­t­ulé You’re Gonna Get Love, fait par­tie des meilleurs crus. C’est que si les chan­sons restent de jolies bal­lades coincées entre folk, pop et blues, la jeune femme s’est amusée sur les arrange­ments de ce disque épaulé par une cam­pagne de finance­ment par­tic­i­patif. Le par­fum presque amer­i­cana du morceau­titre, les per­cus­sions étouf­fées et les chœurs majestueux de “You Have It All To Lose”, la basse rebondis­sante du mag­nifique “Insen­si­ble World”, enrichissent des chan­sons déjà touchantes au par­fum doux amer. Sans faire de bruit, Keren Ann vient de sor­tir quelques-unes de ses plus belles chan­sons, qui devraient émou­voir aux larmes ceux qui sont prêts à faire pause pour écouter avec atten­tion. (François Blanc)

You’re Gonna Get Love (Polydor/Universal), sor­ti le 25 mars.

(Vis­ité 106 fois)