Kim Chapiron invite Tina Kunakey dans “Too Hot”, le clip hypnotisant de Pink Noise

Kim Chap­iron n’a plus rien à prou­ver. Révélé dans les années 90 via le col­lec­tif Kour­tra­jmé (auquel par­ticipe égale­ment Romain Gavras), il a réal­isé de nom­breux long-métrages dont Shei­tan, Dog Pound, La Crème de la Crème, ou encore le clip de “À l’Am­mo­ni­aque” de PNL. Aujour­d’hui, il revient avec un pro­jet très secret.

Pink Noise est en effet entouré d’une aura mys­térieuse. Tout en pro­duisant caché, le groupe n’en est vis­i­ble­ment pas à son coup d’es­sai. Il a déjà été à l’oeu­vre sur la bande-originale des Mis­érables, le pre­mier film de Ladj Ly, lau­réat du prix du jury lors de la dernière édi­tion du fes­ti­val de Cannes. On sait tout au plus qu’il tra­vaille égale­ment sur un album, dont la date n’est pas encore fixée. Un grand flou. Et son tout pre­mier sin­gle ne laisse pas plus d’indices. “Too Hot” est un titre élec­tron­ique envoû­tant, aux envolées pincées qui flir­tent avec l’acid, la tech­no et le dance hall. Et son clip est à la hau­teur : on y ren­con­tre les man­nequins Tina Kunakey et Mol­ly Con­sta­ble ain­si qu’une myr­i­ade de cra­pauds au sein d’une fête étrange. Entre néons verts et vio­lets, danse hyp­no­tique et coups de langues, on ne sait plus trop où don­ner de la tête. Dans cette ver­sion dark de Blanche-Neige, ne comptez plus sur le prince char­mant.

(Vis­ité 5 864 fois)