Skip to main content
16 septembre 2016

La bouse du mois : Die Antwoord

par rédaction Tsugi

Extrait du numéro 95 de Tsugi (septembre 2016) 

Ces derniers temps, on a pas mal vanté dans ces pages la musique venue d’Afrique du Sud. Depuis St Germain, qui prêtait à la house de ce pays toutes les vertus (on peut d’ailleurs le constater dans la playlist 100 % Afsud qu’il nous a concoctée pour notre hors-série), jusqu’à Batuk, le vibrant projet house hip-hop lancé par les producteurs Aero Manielo et Spoek Mathambo (ce dernier étant aussi l’auteur du magistral maxi Badimo paru en début d’été). Ce concert de louanges se voit aujourd’hui balancé par un bon coup de bazooka visant le duo Ninja et Yo Landi, alias Die Antwoord. Sept ans se sont écoulés depuis leur premier album sensation $O$, qui amenait un vrai vent de fraîcheur (si l’on peut dire) punk à un répertoire hip-hop/rave. Assourdissant certes, mais aussi enthousiasmant. Si, depuis, leur cote de popularité n’a jamais vraiment baissé, on s’est vite fatigué au fil du temps d’une formule au final surtout abrutissante. Ce que confirme malheureusement ce quatrième disque. La faute en incombe principalement au trio d’ouverture « We Have Candy », « Daddy » et « Banana Brain ». Un concentré bien gerbant entre hip-hop trash, eurodance lubrique et hardcore tout juste bon à sonoriser les centre commerciaux. Passée cette introduction pétaradante, Mount Ninji And Da Nice Time Kid devient tout mou et visqueux, avec des featurings qui ne servent pas à grand-chose (Sen Dog de Cypress Hill, la stripteaseuse Dita Von Teese ou l’acteur Jack Black) sauf peut-être à nous faire rire… Allez soyons honnêtes, on a quand même entendu deux bons titres, « Peanut Butter + Jelly » ou « Street Light », deux rap minimaux qui montrent que Die Antwoord n’a pas besoin de pousser les potards dans le rouge pour être efficace. Leçon retenue pour la prochaine fois ? On veut bien l’espérer, même si, à l’image de l’intitulé du dernier titre, « I Don’t Care ». (Patrice Bardot)

Mount Ninji And Da Nice Time Kid (Zef Records/Kobalt/PIAS), sorti ce vendredi 16 septembre, est en écoute exclusive sur Apple Music

Visited 29 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply