Skip to main content
17 mars 2016

La bouse du mois : Miike Snow

par rédaction Tsugi

Extrait du numéro 90 de Tsugi (mars 2016)

Vu la vitesse du monde musical, 2009, c’est déjà très loin. Mais à l’époque il nous était apparu fort sympathique ce premier album de Miike Snow. On avait bien aimé le hit “Animal”, de la belle pop à danser, au final pas très éloignée de celle de Metronomy, même si son refrain/rengaine avait une fâcheuse tendance à s’incruster durablement dans le cerveau. Cependant, quelques tâches lourdingues comme “A Horse Is Not A Home ou “Silvia” nous inquiétaient un brin sur les futures orientations de Miike Snow. Il faut dire que deux des membres de ce trio suédois, Christian Karrlsson et Pontus Winnberg, officiaient depuis de nombreuses années sous pseudo Bloodshy & Avant. Et il fallait décrypter les pochettes de… Jennifer Lopez, Britney Spears, Madonna ou Kylie Minogue pour se rendre compte que le duo était à l’origine de nombreuses (et pas toujours brillantes) chansons de ce gratin féminin pop mainstream.

C’est d’ailleurs l’orientation principale de ce troisième album (on avoue sans peine que nous avions fait l’impasse sur Happy To You paru en 2012). Globalement insignifiant, il évoque quand même par instants un croisement improbable entre Ed Sheeran et Flume, comme sur le single “Heart Is Full Of You”. Difficile aussi de supporter la cavalcade “Genghis Khan” et ses étranges roucoulements “rou-cou-cou-rou”. Sur le podium des tracks horripilant : “For You”, malgré la sobriété (pour une fois) remarquable de Charli XCX, et le mielleux “I Feel The Weight”. Ah, si seulement le trio pouvait se débarrasser de son inutile propension à déverser des torrents de sucre sur sa pop déjà écoeurante. Bon, vous nous avez compris, il me semble, nul besoin de mettre encore plus les points sur les iii. (Patrice Bardot)

III (Atlantic/Warner), sorti le 4 mars.

Visited 7 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply