Skip to main content
© Jabjah Prod
29 mars 2022

La Douve Blanche met au défi vos sens avec une programmation et des repas cinq étoiles

par Guillaume Monnier

« Musique et gastronomie » c’est le ticket magique de La Douve Blanche. Le festival mise depuis quatre ans sur l’éveil des sens gustatif, auditif et visuel. Du 8 au 10 juillet, au Château d’Égreville des artistes et des chef·fes cuisinier plus talentueux les uns que les autres assureront le spectacle sur scène et dans l’assiette. 

Faux ! Manger durant un  festival ce n’est pas forcément faire la queue une heure pour obtenir un simple (mais parfois délicieux) sandwich saucisse frites. Il y a des alternatives. Et, la Douve Blanche fait parti de ces festivals qui en proposent beaucoup. Ainsi, il a lancé il y a quatre ans les Festins des chef.fe.s, une fine sélection de cuisinier proposant des plats aux saveurs gastronomiques entre les concerts. On vous rassure, la musique à la carte mérite aussi 5 étoiles. Nichées au coeur des douves du Château d’Égreville, les superbes scènes aux designs futuristes du festival accueilleront en juillet des artistes d’horizons musicaux très large, de la techno à la house en passant par la pop ou le rap. Jennifer Cardini, Tour-Maubourg, Fishbach, Lewis Ofman, Makala, Olympe 4000, ascendant vierge ou encore le label house Into The Deep animeront le domaine du château. Un excellent accompagnement pour vos plats !

 

À lire également
Dès ce soir, le festival La Douve Blanche convie Dombrance, La Chica, Un*Deux…

 

Douve Blanche

© Thomas Jaspers

Visited 31 times, 1 visit(s) today