Skip to main content
Crédit photo : Chris Phillips
22 juin 2018

La Fraicheur sort son premier album « Self Fulfilling Prophecy », entre techno et militantisme

par Simon Brazeilles

DJ depuis quinze ans et compositrice depuis trois, La Fraicheur signe enfin son premier album chez le label InFiné. Assez chanceuse pour se faire inviter dans les studios d’Underground Resistance, temple de la techno à Detroit, elle y a passé six semaines de résidence et y a enregistré une partie de Self Fulfilling Prophecy.

Connue pour son militantisme féministe et queer, la productrice a greffé un message politique à son album. « Je veux utiliser le moment de la danse pour infuser un peu de réveil politique » explique Perrine de son vrai prénom. Dans « The Movements », elle utilise un discours de la militante américaine Angela Davis pour Democracy Now. Le titre devient alors un appel à l’intersectionnalité et à la solidarité internationale tout en rapprochant racisme, homophobie et transphobie à combattre de manière commune.

Danser en ayant la conscience éveillée, c’est ça La Fraicheur.

Bonne nouvelle : La Fraicheur vient de rejoindre la famille des résidents de Tsugi Radio. Elle prendra les platines à l’antenne ce vendredi 22 juin à 18h.

En écoute :

Si vous êtes plutôt Spotify :

Visited 30 times, 1 visit(s) today