La Maison de la Culture d’Amiens laisse carte blanche au NAME et à Art Point M pour ouvrir sa saison

Beats de Somme. Un natif du pays élu Prési­dent de la République, le stade de La Licorne qui accueille la Ligue 1 pour la pre­mière fois de son his­toire… Amiens a défini­tive­ment le vent en poupe. C’est pourquoi il fau­dra y être le 21 sep­tem­bre, à l’oc­ca­sion de la soirée d’ou­ver­ture de la Mai­son de la Cul­ture. Pour débuter cette nou­velle sai­son, elle donne carte blanche au col­lec­tif Art Point M et au NAME Fes­ti­val… Pour une soirée déton­nante et déjan­tée qui devrait s’éterniser jusqu’au soleil lev­ant. Tout ça en entrée libre !

Cette soirée d’ou­ver­ture, c’est d’abord un événe­ment rassem­bleur qui s’ar­tic­ule autour de plusieurs arts : une expo­si­tion plas­tique au ciné­ma Orson Welles, de la magie nou­velle avec Thier­ry Col­let et de la danse con­tem­po­raine avec le choré­graphe Syl­vain Giroud. Cette soirée laisse surtout la main à Art Point M, ce col­lec­tif qui revendique une cul­ture urbaine décalée issue des courants under­ground des 90’s… et donc à l’un de ses événe­ments phares, le NAME Fes­ti­val qui réu­nit des artistes de son label Fam­i­ly NAME records et de nom­breux invités. On retrou­vera les élu­cubra­tions pein­turlurées du pro­duc­teur drag-queen Jon­ny Woo (à décou­vrir dans la vidéo ci-dessous) et le groove dis­co de Wild­cake ou de l’ex­cen­trique duo Toi­let Dis­co. Dans une toute autre ambiance plus élec­tron­ique, la Mai­son de la Cul­ture laisse notam­ment les clefs à Ver­la­tour et au duo APM001 : des per­for­mances club qui fer­ont s’en­tre­cho­quer les effets, hurler les syn­thés, et criss­er ses drums pads pour faire danser la foule jusqu’au petit matin.

Plus d’in­for­ma­tions sur le site de la Mai­son de la Cul­ture d’Amiens et sur la page Face­book de l’événe­ment

(Vis­ité 406 fois)