Roselyne Bachelot sur RTL le mardi 5 janvier 2021. / Capture d'écran de la vidéo de l'émission.

La ministre de la Culture l’affirme : en 2021, on retournera en festivals

Rose­lyne Bach­e­lot s’est exprimée mar­di 5 jan­vi­er face à Thomas Sot­to sur RTL et a affir­mé que nous pour­rons retourn­er en fes­ti­vals cet été. Une con­vic­tion plus qu’une cer­ti­tude cela dit, mais tout de même un mes­sage d’espoir.

On va aller dans les fes­ti­vals cet été, on a du temps.”

Ce mar­di 5 jan­vi­er, Rose­lyne Bach­e­lot inter­vient sur RTL et répond con­séc­u­tive­ment à plusieurs audi­teurs. À la toute fin de l’ex­trait, cet éclair : “Je pense, non je suis sûre, on va aller dans les fes­ti­vals cet été, on a du temps”. Une promesse d’un sacré poids, pour un secteur qui ne demande que ça. Car mal­gré l’at­tente générale d’une réou­ver­ture des lieux cul­turels le 7 jan­vi­er, la min­istre de la Cul­ture a aus­si tranché en affir­mant qu’elle n’au­rait pas lieu. “C’est très dif­fi­cile d’avoir de la vis­i­bil­ité, nous n’avons pas de vis­i­bil­ité”, a‑t-elle indiqué. “Ce que je veux, c’est qu’on puisse rou­vrir pour de bon”.

Des festivals qui ont déjà avancé leurs pions

Cette affir­ma­tion est le pre­mier (tout petit) pas du gou­verne­ment vers une réou­ver­ture des fes­ti­vals en France. De leur côté, plus de 118 fes­ti­vals ont déjà signé une tri­bune pleine d’op­ti­misme pour 2021 (que vous pou­vez égale­ment suiv­re sur Twit­ter via #festival2021onycroit) où ils rap­pel­lent que “rien ne leur inter­dit d’y croire” et se dis­ent “déter­minés” à organ­is­er des édi­tions  “adap­tées au con­texte san­i­taire”. Ils ajoutent : “Opti­mistes de nature, entre­pre­neurs de méti­er, nous sommes engagés pleine­ment dans la pré­pa­ra­tion de nos prochaines édi­tions. En respon­s­abil­ité, nous tra­vail­lons avec les ser­vices de l’Etat [et sommes] tous mobil­isés pour préserv­er l’esprit de fête et de partage qui car­ac­térise nos rendez-vous.” Nom­bre d’en­tre eux ont déjà annon­cé leur pro­gram­ma­tion, par­tielle ou com­plète pour 2021 par­mi lesquels Dour Fes­ti­val, We Love Green, les Eurock­éennes de Belfort, Euroson­ic et surtout le MIDI Fes­ti­val à Hyères que nous avons la joie de co-produire pour la pre­mière fois.

 

À lire également
Oui, cet été 2021, on ira tous au MIDI Festival à Hyères

 

Concert-test de 500 personnes

Cet élan d’op­ti­misme est aus­si le résul­tat d’un con­texte inter­na­tion­al plus glob­al et encour­ageant, où de mul­ti­ples événe­ments ont récem­ment pu voir le jour ces dernières semaines. Ces deux dernières semaines, trois fes­ti­vals (Rhythm and Vines, North­ern Bass et Rhythm & Alps) ont eu lieu en Nouvelle-Zélande (dont le nom­bre de cas Covid sur l’île est inférieur à 100), avec cha­cun plusieurs dizaines de mil­liers de par­tic­i­pants sans aucune dis­tan­ci­a­tion sociale (oui, ça fait rêver).

Et plus proche de nous, à Barcelone le 12 décem­bre, un concert-test de 500 per­son­nes (debout et en intérieur) à pu se dérouler après des tests antigéniques à l’en­trée et sans qu’au­cun des par­tic­i­pants n’aient été posi­tifs à la COVID-19 huit jours après l’événe­ment. Donc nous aus­si, #festival2021onycroit !

(Vis­ité 2 139 fois)