Skip to main content
3 juin 2018

La scène rennaise à l’honneur avec le festival I’m From Rennes

par Alice Lanneluc

Ah Rennes ! Ses crêperies, son parc du Thabor, sa place Saint-Anne… Et surtout ses 45 groupes au mètre carré ! Les Bretons le savent : leur capitale est un vivier de jeunes artistes, de groupes émergents et autres projets à construire – et ce ne sont pas Her, Columbine, Douchka ou, avec quelques années de plus, Marquis de Sade, qui diront le contraire. Il faut dire que le terreau local est plutôt favorable à la création, avec des festivals comme les Rencontres Trans Musicales ou Bars en Trans, des salles comme l’Ubu ou le 1988 Live Club… et donc I’m From Rennes, créé en 2012 par cinq groupes du coin pour promouvoir la scène locale, et de retour un peu partout dans la ville du 14 au 23 septembre.

Les 15 et 16 septembre, rendez-vous au cloître Saint-Melaine pour l’événement « Bières, food trucks et rock’n’roll ». Comme son nom l’indique, ce week-end sera consacré aux artistes rock rennais avec The Valderamas, Tally Ho ou encore Catherine Baseball. Le dimanche, une boum sera organisée pour les petits et grands avant de laisser place à DJ Monsieur Moustache et DJ Pietro Mostardo pour bien finir la journée. Entre deux lives, vous pourrez déguster les bières proposées par les brasseurs.

Les organisateurs ont aussi prévu « un week en enfer » au Théâtre de Verdure du Thabor. Une première soirée sera consacrée au rock avec la présence de Kaviar Special et SBRBS. Le samedi, ce sera ambiance fête foraine avec les concerts du projet collaboratif de Douchka et Les Gordon (Leska), ainsi que le duo électronique Colorado et Brigand. Quant à l’animation, elle sera assurée par Les Gérard. Si vous avez envie de vous déhancher, rendez-vous le dimanche avec le collectif Les Vagins Enchantés, la musique du monde de Meikhaneh, la folk de Jolies Letters ou encore la pop sixties des Kitschenettes.

D’autres endroits emblématiques de la ville seront célébrés durant ces dix jours comme la bibliothèque du Triangle avec le live de DJ Ocland ou la place de la Parcheminerie avec la pop de Praa et l’électronique futuriste de Maximilien.

Côté nouveautés, des lives auront lieu sur les toits de la ville ! Vous retrouverez le trio folk Leila & the Koalas et la pop rock de I Only Said. Et pour la première fois, I’m From Rennes investira l’UBU avec des soirées clubs avec des DJs rennais. L’autre aspect original du festival ? Les concerts en appartement. Une cinquantaine de veinards pourront assister aux prestations intimes de François Audrain pour la pop et ReDeYe pour la folk.

Mais ce n’est pas tout, des événements seront proposés afin de vivre une expérience musicale originale : du théâtre d’improvisation entre deux troupes rythmé par de la musique et une balade à vélo à travers Rennes ponctuée de pauses lives avec la country de The Horse With Wild Eyes et le duo de guitare classique Kataplismik. Et si vous avez envie de philosopher, place à une discussion autour de la question « Pourquoi fait-on de la musique ? » sera organisée en compagnie d’un psychanalyste, d’une professeure de chant ainsi que d’un auteur-compositeur-interprète.

Si vous n’arrivez pas à patienter jusqu’à la rentrée pour profiter de l’ambiance d’I’m From Rennes, rendez-vous le 7 juin pour l’Inauguration de Transat en Ville à la gare SNCF EuroRennes avec la new soul d’Afrodite et du 5 au 8 juillet pour « I’m from la nuit » au cloître Saint-Mélaine avec le blues de Slim Wild Boar ou encore le rock de Shake it Like A Caveman. Quand on vous dit qu’il y a de quoi faire à Rennes…

Retrouvez toutes les informations sur le site du festival.

 

Visited 27 times, 1 visit(s) today