Crédit Photo : Mark Slater

La sensei de l’ambient Midori Takada est de retour, 20 ans après son dernier album

Voy­age immo­bile. Près de vingt ans après son dernier album Tree of Life, la per­cus­sion­niste et com­positrice Midori Taka­da revient avec Le Renard Bleu, qui sera pub­lié dans un mois chez le label berli­nois !K7. Pour cet EP, la maîtresse de l’ambient-minimale japon­aise a col­laboré avec l’artiste de pop expéri­men­tale Lafawn­dah.

Véri­ta­ble légende vivante au pays du soleil lev­ant, Midori Taka­da est con­nue pour avoir mêlé le jazz aux musiques tra­di­tion­nelles d’Asie de l’Est. Elle gagne sa renom­mée inter­na­tionale après son album Through The Look­ing Glass (1983) très expéri­men­tal… Tout en con­tin­u­ant à par­ticiper à des pro­jets plus clas­siques, notam­ment l’adaptation musi­cale du Roi Lear de W. Shake­speare par Tadashi Suzu­ki en 1999. Elle refait sur­face aujourd’hui avec sa ver­sion du con­te Le Renard Bleu, sur une musique hyp­no­ti­sante qui nous balade dans son Ori­ent Express, des ter­res nip­pones jusqu’au pays des rêves. Elle développe cette com­po­si­tion seule avant d’obtenir l’aide de Lafawn­dah, une égypto-iranienne née à Paris instal­lée aux USA, qui y ajoute sa voix blanche et de douces paroles. La mar­que de mode Ken­zo s’est servie de cette oeu­vre comme inspi­ra­tion et comme bande-son, pour sa nou­velle vidéo pro­mo­tion­nelle enreg­istrée à Tokyo, qu’on vous pro­pose de décou­vrir tout de suite… Avant l’EP prévu pour la fin du mois d’août.

(Vis­ité 196 fois)