Skip to main content
19 septembre 2018

Lana Del Rey annonce son nouvel album avec un morceau de 10 minutes

par Simon Brazeilles

La fin d’été parfaite. Si Lana Del Rey se fait assez discrète sur les réseaux sociaux, c’est pour mieux revenir sur le devant de la scène. Ainsi, il y a quelques jours, la chanteuse annonçait « deux morceaux de fin d’été ». Après le léger et apaisant « Mariners Apartment Complex » et son clip vintage en noir et blanc réalisé par sa soeur, la voilà déjà de retour avec « Venice Bitch », durant quasiment dix minutes. Les premières minutes classiques et émouvantes laissent vite place à une deuxième partie, plus aérienne et psyché, pleine de guitares électriques et de choeurs lointains. Parfait pour « se perdre en conduisant » – comme le clip à l’allure de road trip accéléré également réalisé par sa soeur – a-t-elle affirmé en présentant le morceau au micro de Beats 1.

Et c’est justement pendant l’émission que Lana Del Rey a fait sa part de révélations, entre la sortie envisageable d’un recueil de poèmes nommé Violet Bent Backwards Over The Grass et d’un nouveau titre d’ici le mois prochain. Mais la chanteuse américaine a surtout dévoilé le nom de son prochain album : Norman Fucking Rockwell – peintre et illustrateur du XXème siècle très connu aux Etats-Unis -, prévu pour début 2019. Elle avoue elle-même : « J’ai conscience que c’est un titre barré mais c’est celui de l’album. […] Je ne sais pas à quoi je pensais quand j’ai écrit le titre éponyme. » 

A l’image de son dernier Lust For Life, ce cinquième album produit par Jack Antonoff – notamment collaborateur de Lorde et Taylor Swift – s’annonce plus optimiste et ensoleillé que d’habitude, tout en rappelant l’esthétique vintage de « Video Games » et les envolées électriques d’Ultraviolence. Tout en mélangeant ses influences et en ne gardant que le meilleur, Lana Del Rey réussit à en faire quelque chose de totalement nouveau. Brillant.

Visited 21 times, 1 visit(s) today