Skip to main content
4 août 2016

L’archive du jour : les débuts de New Order en live, un an après la fin de Joy Division

par rédaction Tsugi

A l’origine composé des membres restants du groupe Joy Division à la mort de Ian Curtis, New Order est d’abord considéré comme une suite musicale logique. Mais rapidement, Bernard Summer au chant et à la guitare, Peter Hook à la basse et Stephen Morris à la batterie, rejoints par la petite amie de ce dernier, Gillian Gilbert, vont suivre une véritable tournure électronique. Avec des albums comme Movement ou Power, Corruption and Lies et le titre « Blue Monday », New Order représente les débuts d’une new wave électronique et innovante. 

Après la sortie l’an dernier d’un dixième album, Music Complete, le groupe mythique des années 80 est de nouveau sur le devant de la scène et s’accompagne de remixes signés Claptone ou Agoria. Face à tant de modernité, on aime à se rappeler ce que représentait le groupe à ses débuts et on (re)découvre donc avec plaisir un live plutôt rare. Enregistré à New-York le 18 novembre 1981 et récemment remasterisé, on peut y admirer la passion et l’innovation technique et musicale d’un trio qui a n’a jamais perdu la main (« Ceremony » commence à la 26e minute). Pour achever cet instant nostalgique, on attend avec impatience la sortie le 6 octobre prochain d’une autobiographie de 768 pages (tout de même !) signée Peter Hook, bassiste qui quittera le groupe en 2006.

Visited 14 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply